MASTER 2 mention Psychologie

Parcours PSYCHOLOGIE DU SPORT ET OPTIMISATION DE LA PERFORMANCE (PSOP)

Diplôme de niveau 7 (Bac +5)
Durée de la formation : 1 an

Code RNCP32277 
Nom du certificateur : Université Dijon Bourgogne
Date d’enregistrement : 01/01/2025

MAJ de la page : 16/02/2024

 

Objectifs

Le parcours Psychologie du sport et optimisation de la performance a pour objectif de préparer les étudiants aux problématiques de la recherche fondamentale ou appliquée et également des interventions dans les champs de la psychologie de la performance et de la psychologie du sport.

Le terme sport intègre l’activité physique et corporelle et ses effets sur le bien être psychologique. Le terme performance élargit le domaine d’activités et ouvre à d’autres situations et professions exigeant un niveau de performance (entreprise, sport, police, militaire, pompier, situations extrêmes (polaires, spatiales, hautes altitudes…).

Le Master 2 « Psychologie du Sport et Optimisation de la Performance» est basé sur une approche intégrée des aspects scientifiques, méthodologiques et pratiques de la performance. Il est ouvert en priorité à des étudiants issus d’un cursus en Psychologie et à des étudiants issus d’un cursus en STAPS. Son objectif est de former des étudiants aptes à conduire des recherches de haut niveau, fondamentales mais aussi appliquées, dans les domaines de la psychologie du sport. Le savoir développé permettra à l’étudiant de suivre une direction de recherche et/ou de psychologue praticien spécialisé dans le domaine du sport et de la performance.

h

Modalités de candidature

La capacité d’accueil de la formation est de 20 étudiants (dont 5 en formation continue).

De plein droit :

L’accès en formation initiale est ouvert de plein droit aux titulaires du Master 1 mention Psychologie (tous parcours). Cet accès de droit ne peut être accordé qu’aux étudiants ayant validé un stage et un mémoire en psychologie en contexte sportif.

Par validation d’acquis :

Pour les étudiants ayant validé une 1ère année de master dans une autre mention et/ou une 1ère année de master dans une autre université (sur dossier de demande de validation d’acquis, s’adresser à la scolarité organisatrice de la formation :

www.u-bourgogne.fr

Conditions de candidature :

Pour candidater en vue d’une inscription en M2 Psychologie du sport et optimisation de la performance les étudiants extérieurs à l’université de Bourgogne doivent être titulaires d’un Master 1, prioritairement dans la mention Psychologie ou en Sciences du sport, mais les candidatures provenant d’autres cursus (Sociologie, Sciences de  Gestion…) sont examinées. Des procédures de VAP et VAE peuvent être mises en place. Enfin, la formation est ouverte en formation continue.

Et après... les débouchés

  • Inscription en doctorat : au sein des laboratoires d’accueil ou d’autres composantes et universités. Cette possibilité ouvre la voie aux emplois d’Enseignants-Chercheurs de l’enseignement supérieur public ou privé (ILEPS…) et de Chercheurs des établissements publics (INSEP, INJEP, SNCF, INRA…).
  • Pour les étudiants ayant suivi un cursus de psychologie, l’obtention du Master 2, avec un stage conforme aux conditions précisées par la loi n° 85-772 du 25 juillet 1985 et sa dernière modification (ordonnance 2005-1040 2005-08-26 art. 7 1° JORF 27 août 2005) peut conférer le titre professionnel de psychologue.
  • Pour tous les étudiants, y compris ceux qui ont suivi un cursus STAPS, la spécialité recherche leur permet, après un stage effectué dans les conditions définies par la Société Française de Psychologie du Sport, de devenir consultants en psychologie du sport.

Les diplômés issus des différents parcours avec stage recherche peuvent postuler à des postes d’ingénieurs d’études dans des organismes nationaux et internationaux de recherche, dans des établissements, instituts ou entreprises dans lesquels des besoins en formation et/ou recherche dans le domaine de la psychologie sont présents. Après un doctorat et la réussite à un concours, ils peuvent se destiner aussi au métier d’enseignant-chercheur.

Les débouchés professionnels pour le parcours recherche se trouvent essentiellement dans l’enseignement supérieur public ou privé (Universités, ILEPS, INSEP, départements de recherche fédéraux ou privés…) et pour le parcours professionnel dans les institutions sportives telles que les CREPS, les fédérations, les ligues, ou encore les clubs sportifs, mais également dans les pôles et centres d’entrainement professionnels. Les métiers visés sont ceux de psychologue dans les domaines de la performance (entreprise, sport, police, armée…), ou encore de consultant en psychologie de la performance et du sport.

Volume horaire

Enseignements : 416h

Examens : 14h

Stage ou projet : 200 à 500h

 

Référentiel de certification

UE1 S3 – Contexte et éthique [18h]

UE2 S3 – Le groupe en psychologie de la performance du sport : éléments théordiques et méthodologiques [40h]

    • Stéréotypes et performances
    • Fonctionnement groupal, leadership et cohésion

UE3 S3 – L’individu en psychologie de la performance et du sport : éléments théoriques et méthodologiques [50h]

    • Le soi en situation : menace, attention et réactions psychophysiologiques
    • Individu performance et entraînement sportif

UE4 S3 – Méthodologie d’évaluation et de la recherche [42h]

    • Observation, entretien psychométrie, planification

UE1 S4 – Techniques d’intervention psychocorporelles [36h]

UE2 S4 – Techniques d’intervention psychosociales [28h]

UE3 S4 – Période d’application en situation professionnelle – alternance [155h]

    • Échange de pratiques professionnelles
    • Suivi et évaluation pédagogique individualisée
    • Période de mise en application professionnelle en stucture employeuse

UE4 S4 – TER (Travail d’études et de recherches) [42h]

    • Encadrement mémoire
    • Séminaires professionnels

Unités de formation