Rechercher

TP Animateur d'Equitation (AE)

Titre Professionnel Animateur d’Equitation

Nom du certificateur : Fédération Française d’Equitation

Date d’échéance de l’enregistrement : 27/03/2026

Dernière mise à jour : 19/02/2024

La formation d’Animateur(rice) d’Équitation (AE) est une qualification professionnelle de niveau 3 (CAP). Il est délivré par la FFE. Le rôle principal de l’AE est d’initier aux activités équestres. Il(elle) exerce sous l’autorité pédagogique d’un(e) professionnel(le) titulaire d’un diplôme de Niveau 4 (Bac) ou plus dans les activités équestres.

La formation est basée sur l’alternance, avec des périodes de formation théorique en centre et de formation pratique en entreprise. Elle permet d’acquérir et de développer les compétences nécessaires à l’animation et à l’encadrement des activités équestres, à l’entretien d’une cavalerie, et à la participation à la gestion d’une structure équestre.

Le(a) titulaire de ce diplôme peut travailler de manière permanente, occasionnelle ou saisonnière en tant qu’animateur(rice) soigneur(se), un emploi de catégorie 1 dans la convention collective des centres équestres.

Prérequis
• Être agé(e) de 16 ans minimum
• Être titulaire de l’une des attestations de secourisme prévues au règlement (PSC1, AFPS ou équivalent)
• Être titulaire du degré 1 ou du galop 6 ou du galop 5 si formation en apprentissage
Objectifs de la formation
Le Titre Professionnel Animateur(rice) d’Équitation permet de contribuer à l’organisation, la promotion et l’animation des activités d’un centre équestre, d’assurer les soins courants et le travail des équidés et d’entretenir l’infrastructure.
Modalités et délais d'inscription
Dossier d’inscription complet
Réussir aux tests de sélection
Posséder les exigences préalables à l’entrée en formation
Publics visés
Personnes souhaitant se perfectionner dans les disciplines de l'animation et de l'équitation
Financement
Tarif de la formation : 6 370€
Formation rémunérée en contrat d’apprentissage et de professionnalisation.
Autres possibilités de prise en charge : nous consulter.
Diapositive précédente
Diapositive suivante

NC

Pas de promotion en 
2022-2023

De réussite
0 %

Pour la promotion 
2022-2023

Compétences acquises

UC 1 – Participer au fonctionnement et à l’entretien de la structure équestre
UC 2 – Participer à l’animation et à l’encadrement des activités équestres en sécurité
UC 3 – Mobiliser les techniques professionnelles permettant d’assurer le travail d’entretien, les soins et le bien-être de la cavalerie d’école

Chaque UC est sanctionnée par des épreuves certificatives et il est possible de valider chaque UC indépendamment les unes des autres. Une fois validée, cette unité de compétence est définitivement acquise.

modalités d'évaluation

Participer au fonctionnement à l’entretien de la structure équestre :

  • Production et soutenance d’un rapport de stage 
  • Mise en situation professionnelle « Entretien et sécurisation de la structure équestre » 

Participer à l’animation et à l’encadrement des activités équestres en sécurité :

  • Production et soutenance d’un dossier pédagogique 
  • Mise en situation professionnelle « Conduite de séance en sécurité
  • Entretien « Conduite de séance de séance en sécurité » – 10 min

Mobiliser les techniques professionnelles permettant d’assurer le travail d’entretien, les soins et le bien-être de la cavalerie d’école :

  • Mise en situation professionnelle « Démonstrations techniques » 
  • Mise en situation professionnelle « Entretien de la cavalerie et convoyage d’équidés »

sites de formation qui proposent le diplôme

Dates des tests de sélection : 

Tests de sélection : 25/05, 29/06 et 02/09/2024

Dates des tests de sélection : 

Tests de sélection : du 30/07 au 09/08 et du 03 au 06/09/2024

Dates des tests de sélection : 

Tests de sélection : 09/07, 10/07 et 23/08/2024

Dates des tests de sélection : 

Tests de sélection : 20/09/2024

Dates des tests de sélection : 

Tests de sélection : 04/09/2024

Tous nos sites de formation

foire aux questions

Pour devenir animateur(rice) d’équitation, il est nécessaire d’obtenir une qualification spécifique. La formation TP Animateur(rice) d’Équitation (AE) délivrée par la FFE (Fédération française d’équitation) est une excellente option. 

Cette formation est ouverte aux personnes ayant au moins 16 ans et possédant l’une des attestations de secourisme prévues au règlement (PSC1, AFPS ou équivalent). Il est également nécessaire d’être titulaire du degré 1 ou du galop 6 ou du galop 5 si la formation se déroule en apprentissage.

La formation est basée sur l’alternance, avec des périodes de formation théorique en centre et de formation pratique en entreprise. Elle permet d’acquérir et de développer les compétences nécessaires à l’animation et à l’encadrement des activités équestres, à l’entretien d’une cavalerie, et à la participation à la gestion d’une structure équestre.

Enfin, pour s’inscrire à la formation, il faut passer des tests de sélection et posséder les exigences préalables à l’entrée en formation.

Le salaire d’un(e) moniteur(rice) d’équitation peut varier en fonction de plusieurs facteurs tels que l’expérience, le lieu de travail et le statut de l’employeur. Au début de leur carrière, les moniteur(rice)s d’équitation peuvent s’attendre à un salaire d’environ 1 750€ brut par mois. Avec l’expérience, le salaire peut augmenter et se situer entre 20 et 40€ de l’heure.

Pour les moniteur(rice)s d’équitation qui choisissent le statut d’auto-entrepreneur(se), le plafond de chiffre d’affaires à ne pas dépasser est de 77 700€. Le montant des cotisations sociales à payer représente 21,1 % du chiffre d’affaires.

En moyenne, le salaire d’un(e) moniteur(rice) d’équitation en France est de 22 776€ par an, soit environ 1 898€ par mois. Les postes de débutant(e)s commencent avec un salaire autour de 21 525€ par an, tandis que les travailleur(se)s les plus expérimenté(e)s peuvent gagner jusqu’à 29 490€ par an.

Opter pour une formation à distance en tant qu’animateur(rice) d’équitation présente plusieurs avantages. Cela permet une grande flexibilité dans l’apprentissage : vous pouvez apprendre à votre propre rythme et organiser vos études autour de vos autres engagements personnels ou professionnels.

En outre, la formation à distance peut offrir une accessibilité accrue. Peu importe où vous vous trouvez, tant que vous avez une connexion internet, vous pouvez accéder à votre formation. Ceci est particulièrement bénéfique si vous habitez loin des centres de formation ou si vous ne pouvez pas vous déplacer facilement.

De plus, la formation à distance peut aussi être économique. En effet, elle peut réduire ou éliminer les coûts associés au déplacement ou au logement près d’un centre de formation traditionnel.

Enfin, une formation à distance peut vous aider à développer des compétences essentielles pour le monde professionnel moderne, comme l’autonomie, l’organisation et l’utilisation des technologies numériques.

Les TP AE et BPJEPS équitation sont deux formations distinctes permettant d’exercer dans le domaine de l’équitation. Le Titre Professionnel Animateur(rice) d’Équitation (TP AE) est une qualification de niveau 3 (CAP). Il permet d’offrir une initiation à l’équitation, d’assurer les soins courants des équidés et d’entretenir l’infrastructure d’un centre équestre.

En revanche, le Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et du Sport (BPJEPS) équitation est un diplôme d’État de niveau 4 (Bac). Il atteste des compétences pour évoluer en tant qu’éducateur(rice) sportif(ve), et permet d’enseigner l’équitation à un niveau plus avancé. Ce diplôme permet un approfondissement des connaissances théoriques déjà acquises lors d’un TP AE par exemple. 

En somme, la principale différence réside dans le niveau des compétences acquises et l’ampleur des responsabilités exercées dans le cadre professionnel. Le choix entre ces deux formations dépendra donc de votre projet professionnel et du niveau de responsabilité que vous souhaitez assumer.

plus d'infos : Nos articles sur le sujet

Saviez-vous qu’il n’y a pas que la filière STAPS qui mène aux métiers du sport
Longtemps considérée comme une voie de garage, l’alternance retrouve ses lettres de noblesse. Elle est
Obligation incontournable, la lettre de motivation est là pour te différencier, montrer qui tu es,
Aller au contenu principal