Rechercher

BPJEPS tennis de table

Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l’éducation Populaire et du Sport – Spécialité Educateur sportif – Mentions : Tennis de table

Nom du certificateur : Ministère des Sports et des Jeux Olympiques et Paralympiques

Date d’échéance de l’enregistrement : 30/10/2027

Dernière mise à jour : 16/02/2024

Le BPJEPS mention Tennis de Table est une certification reconnue par l’État qui qualifie le ou la titulaire à exercer en tant qu’éducateur sportif en autonomie, seul ou en équipe.

Le(la) détenteur(trice) du diplôme est habilité à encadrer des activités liées à la découverte, l’animation et l’enseignement du tennis de table, auprès de tout type de public. Il(elle) est également capable de mettre en œuvre un projet en toute sécurité dans le domaine du tennis de table.

Prérequis
• Être âgé de 18 ans au plus tard le 1er jour de la formation
• Être titulaire de la Prévention et Secours Civiques de niveau 1 (PSC1) ou diplômes équivalents à jour de recyclage
• Présenter un certificat médical de non contre-indication de la pratique du « tennis de table » datant de moins d’un an à la date de l’entrée en formation
• Satisfaire aux tests d’exigences préalables et de sélection
• Pour entrer en formation, le candidat devra s’inscrire en ligne et compléter son dossier, notamment en fournissant toutes les pièces demandées.
Objectifs de la formation
Le(a) titulaire du BPJEPS « éducateur sportif » mention « tennis de table » exerce en autonomie, seul(e) ou en équipe, des missions d’encadrement d’activités en lien avec la découverte, l’animation et l’éducation. Il(elle) encadre tout type de public dans tous lieux d’accueil ou de pratique au sein desquels il(elle) met en place un projet.
Il(elle) met en œuvre les compétences suivantes :
• encadrer et conduire des actions d’animation et d’enseignement en tennis de table auprès de tout type de public, comme par exemple les personnes en situation de handicap, les publics scolaires… ;
• encadrer et conduire des cycles d’animation, d’apprentissage et d’entraînement jusqu’au premier niveau de compétition fédérale ;
• participer à l’organisation et à la gestion des activités en tennis de table ;
• participer au fonctionnement de la structure organisatrice des activités en tennis de table ;
• participer aux actions de communication et de promotion de la structure employeur ;
• assurer la sécurité des pratiquant(e)s, des pratiques et des lieux de pratique ;
• concevoir et mettre en œuvre un projet sportif et pédagogique dans les structures identifiées ;
• concevoir et mettre en œuvre un projet d’entraînement pour un premier niveau de compétition fédérale.
Modalités et délais d'inscription
• Dossier d’inscription complet ;
• Réussir aux tests de sélection ;
• Posséder les exigences préalables à l’entrée en formation.
Publics visés
Personnes souhaitant se perfectionner dans la discipline du tennis de table
Financement
Tarif de la formation : 6 720€ 
Formation rémunérée en contrat d’apprentissage et de professionnalisation.
Autres possibilités de prise en charge : nous consulter.
Diapositive précédente
Diapositive suivante

NC

Pas de promotion en 
2022-2023

De réussite
0 %

Pour la promotion 
2022-2023

Compétences acquises

UC 1 : Encadrer tout public dans tout lieu et toute structure

UC 2 : Mettre en œuvre un projet d’animation s’inscrivant dans le projet de la structure

UC 3 : Conduire une séance, un cycle d’animation ou d’apprentissage en tennis de table jusqu’au premier niveau de compétéition fédérale

UC 4 : Mobiliser les techniques du tennis de table pour mettre en œuvre une séance, un cycle d’animation ou d’apprentissage jusqu’au premier niveau de compétition fédérale

Chaque UC est sanctionnée par des épreuves certificatives et il est possible de valider chaque UC indépendamment les unes des autres. Une fois validée, cette unité de compétence est définitivement acquise.

modalités d'évaluation

UC 1 : Encadrer tout public dans tout lieu et toute structure

UC 2 : Mettre en œuvre un projet d’animation s’inscrivant dans l

UC 1-2 : Production d’un dossier, présentation orale (20 minutes) et entretien (40 minutes)

UC 3 : Production d’un cycle d’animation ou d’apprentissage (6 à 8 séances), mise en situation professionnelle (45 à 60 minutes) et entretien (30 minutes)

UC 4 : Production d’un cycle d’entraînement (10 séances, 10 préparations de séances et 10 analyses de pratique), mise en situation professionnelle (60 à 90 minutes) et entretien (45 minutes)

e projet de la structure

UC 3 : Conduire une séance, un cycle d’animation ou d’apprentissage en tennis de table jusqu’au premier niveau de compétéition fédérale

UC 4 : Mobiliser les techniques du tennis de table pour mettre en œuvre une séance, un cycle d’animation ou d’apprentissage jusqu’au premier niveau de compétition fédérale

Chaque UC est sanctionnée par des épreuves certificatives et il est possible de valider chaque UC indépendamment les unes des autres. Une fois validée, cette unité de compétence est définitivement acquise.

sites de formation qui proposent le diplôme

Tous nos sites de formation

foire aux questions

Pour devenir professeur de ping-pong, la première étape est d’obtenir le BPJEPS (Brevet Professionel de la Jeunesse, de l’Education Populaire et du Sport) mention Tennis de Table. Ce diplôme d’Etat vous donne le droit d’encadrer et conduire des actions d’animation et d’enseignement en tennis de table auprès de tout type de public.

Pour accéder à la formation BPJEPS, certains prérequis sont exigés :

  • Être titulaire du PSC1 ou d’un diplôme équivalent
  • Être capable de satisfaire aux tests techniques de la discipline
  • Pour les formations en apprentissage et formation continue, le bac n’est pas requis.

La formation BPJEPS comprend notamment :

  • Des Unités Capitalisables spécifiques à la formation BPJEPS Tennis de Table
  • Un apprentissage dans le champ de la mention Tennis de Table jusqu’au premier niveau de compétition fédérale.

Le(la) titulaire du BPJEPS est habilité à enseigner dans tous les types de structures privées, associatives ou marchandes et au sein des collectivités territoriales.

Le coût de la formation BPJEPS spécialité « Éducateur Sportif » mention « Tennis de table » peut varier en fonction de plusieurs facteurs. En général, le prix de cette formation se situe entre 5000 et 10000 euros. Cette variation peut s’expliquer par les différences entre les centres de formation, la durée de la formation, le nombre d’heures en centre et en entreprise.

Il est à noter que plusieurs centres de formation proposent des facilités de paiement et des aides financières. Il est donc conseillé de se renseigner auprès de votre centre de formation pour connaître les différentes options disponibles. Il est également possible d’effectuer la formation en alternance, ce qui permet de bénéficier d’une rémunération pendant la durée de la formation.

Pour accéder à la formation BPJEPS spécialité « Éducateur Sportif » mention « Tennis de table », un certain niveau sportif est demandé. Cependant, il n’est pas nécessaire d’être un sportif de haut niveau pour suivre et réussir cette formation.

Selon certaines sources, les critères de sélection peuvent varier, mais souvent, les candidats sont évalués sur leurs compétences techniques en tennis de table, leur condition physique générale et leur capacité à encadrer un groupe.

De plus, il faut noter que certains prérequis spécifiques peuvent être demandés, tels que :

  • Avoir été inscrit sur une des listes ministérielles mentionnées à l’article L.221-2 du code du sport.
  • Avoir un classement fédéral supérieur à 500 points.
  • Être diplômé FFTT (Fédération Française de Tennis de Table) « balle orange ».

En somme, l’important est de disposer d’une bonne maîtrise de la pratique du tennis de table et d’un bon niveau physique général pour pouvoir suivre la formation.

Lorsque la formation BPJEPS est effectuée en alternance, l’apprenti(e) bénéficie d’une rémunération. Celle-ci varie en fonction de différents critères tels que l’âge et le niveau de formation.

Selon les grilles de salaire pour les contrats d’apprentissage, les montants minimums sont calculés en pourcentage du SMIC brut, revalorisé chaque année. Par exemple, pour un(e) apprenti(e) de 18 ans ou plus, le salaire minimum peut atteindre 1709.28€ (en janvier 2023).

En outre, l’alternance offre des avantages supplémentaires comme les tickets-restaurant, la cantine, les primes, le treizième mois, la mutuelle, l’indemnité de transport, selon les pratiques de l’entreprise d’accueil.

Il est recommandé de se renseigner auprès de la structure d’accueil pour connaître les conditions exactes de rémunération.

plus d'infos : Nos articles sur le sujet

Le Diplôme d’État de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et du Sport (DEJEPS) atteste de
En plein essor depuis plusieurs années, le secteur du sport offre toute une panoplie de
Longtemps considérée comme une voie de garage, l’alternance retrouve ses lettres de noblesse. Elle est
Aller au contenu principal