Rechercher

CQP Instructeur fitness option Cours Collectif

CQP Instructeur Fitness option cours collectifs

CQP Instructeur Fitness Option Cours Collectif Certificat de Qualification Professionnelle – Instructeur Fitness – Option Cours Collectif Nom du certificateur : Organisme certificateur de la branche du sport OC Sport Date d’échéance de l’enregistrement : 01/06/2025Date de publication au JO : – Informations Programme Débouchés Campus Dernière mise à jour : 24/05/2024 Niveau 3 10 mois de formation Code RNCP 36458 FICHE RNCP INSCRIPTION Le CQP Instructeur fitness mention cours collectifs vise à acquérir et maîtriser les éléments suivants : Assurer des cours collectifs en musique Démontrer des techniques et gestuelles stimulant des qualités physiques dans les trois grandes catégories de cours (Renforcement musculaire, Cardio-vasculaire, flexibilité et mobilité) Garantir la sécurité des pratiquants Programme de formation Descriptif des TEP et tests Dispenses et équivalences Pièces jointes obligatoires Prérequis• Pièce d’identité en cours de validité • PSC1 ou titre équivalent Certificat médical de non contre-indication à la pratique et à l’encadrement des activités physiques et sportives • Avoir plus de 18 ans lors du jury de certification • Avoir satisfait aux tests techniques de l’option (ou posséder leur équivalence)Objectifs de la formationLa formation CQP (Certificat de Qualification Professionnelle) instructeur fitness option cours collectifs a pour objectif principal de former des professionnel(le)s compétent(e)s et polyvalent(e)s dans l’animation de séances de fitness en groupe. Ce programme vise à doter les participant(e)s des connaissances théoriques et pratiques nécessaires pour concevoir, animer, et encadrer des cours collectifs de fitness, tout en assurant la sécurité et le bien-être des participant(e)s. Les apprenant(e)s développeront des compétences en matière de techniques de fitness, de communication, et de pédagogie adaptées à divers publics. L’objectif est également de sensibiliser les futur(e)s instructeur(rice)s aux principes de la santé et de la forme physique, leur permettant ainsi de promouvoir un mode de vie actif et sain auprès de leurs client(e)s. Cette formation prépare les instructeur(rice)s à répondre efficacement aux attentes et besoins variés des pratiquant(e)s, en les motivant à travers des séances dynamiques et inclusives.Modalités et délais d’inscription• Dossier d’inscription complet • Réussir aux tests de sélection : tests techniques et entretien de motivation auprès d’un juryPublics visésPersonnes souhaitant se perfectionner dans l’instruction du fitness et plus particulièrement les cours collectifs.FinancementTarif de la formation : nous contacter. Formation non ouverte à l’apprentissage. Autres possibilités de prise en charge : nous consulter. Diapositive précédente Diapositive suivante NC Pas de promotion en 2022-2023 De réussite 0 % Pour la promotion 2022-2023 Compétences acquises UC1 : Maîtriser les règles de sécurité et les dispositifs pour agir en cas d’accident dans une structure de fitnes UC2 : Accueillir les publics dans une structure de fitness UC3 : Identifier les fondamentaux scientifiques et nutritionnels nécessaires à la conduite de l’exercice professionnel du fitness en toute sécurité UC4 : Utiliser les fondamentaux du marketing et de la communication à des fins de promotion et de développement d’une structure de fitness UC5 a : Choisir et mettre en œuvre une pédagogie adaptée en cours collectifs pour une pratique des publics en toute sécurité UC6 a : Utiliser des techniques en cours collectifs appropriées pour une pratique des publics en toute sécurité Chaque UC est sanctionnée par des épreuves certificatives et il est possible de valider chaque UC indépendamment les unes des autres. Une fois validée, cette unité de compétence est définitivement acquise. modalités d’évaluation Dossier écrit et épreuve orale 30 min + 20 min questionnement Épreuve de secourisme (5 min de mise en situation et 15 min d’oral) Épreuve QCM de 60 questions en 60 min (20 questions en anatomie + 20 questions en physiologie + 20 questions en nutrition) Évaluations techniques et pédagogique Encadrement d’un(e) pratiquant(e) Débouchés Secteurs d’activité Poursuite de parcours Débouchés Instructeur(rice) de fitness en groupe, instructeur(rice) de fitness en cours collectifs ; Professeur(e) de fitness, professeur(e) de musculation ; Conseiller(ère) sportif(ve) ; Éducateur(rice) sportif(ve) ; Moniteur(rice) sportif(ve) ; Coach sportif(ve), coach personnel(le), coach en plateau musculation ; Présentateur(rice) en fitness. Secteurs d’activité Salles de forme du secteur marchand Cabinets de coaching sportif et de préparation physique Salles de forme du secteur non marchand Poursuite de parcours BPJEPS Activités de la Forme option Cours collectifs sites de formation qui proposent le diplôme Tous nos sites de formation foire aux questions Pourquoi faire une formation spécialisée dans les cours collectifs ? Faire une formation spécialisée dans les cours collectifs présente plusieurs avantages clés pour les professionnel(le)s du fitness : Compétences spécifiques : Elle permet d’acquérir des compétences dédiées à l’animation de groupe, essentielles pour créer des séances dynamiques, motivantes et sécuritaires. Diversification : Cette spécialisation ouvre des opportunités de diversifier l’offre de services en proposant différents types de cours collectifs (aérobic, HIIT, yoga, etc.), répondant ainsi à une demande variée. Engagement et motivation : Les cours collectifs nécessitent des techniques spéciales pour maintenir l’engagement et la motivation des participant(e)s, compétences que la formation vise à développer. Opportunités professionnelles : Les instructeur(rice)s spécialisé(e)s sont très recherchés dans les clubs de fitness, les associations sportives et les centres de bien-être, offrant ainsi de meilleures perspectives de carrière. Communication et leadership : La formation accentue le développement de compétences en communication et en leadership, indispensables pour animer efficacement un groupe. En somme, une formation spécialisée dans les cours collectifs équipe les professionnel(le)s avec les outils et les compétences nécessaires pour exceller dans un environnement de fitness collectif, tout en élargissant leurs possibilités d’emploi et d’impact dans le domaine du bien-être. Quelle est la différence entre un cours de gym, un cours de cardio et un cours de fitness ?  La différence principale entre un cours de gym, un cours de cardio et un cours de fitness réside dans l’objectif et le type d’exercices pratiqués : Cours de gym : Terme général qui peut englober divers types d’activités physiques réalisées en salle de sport. Il inclut souvent l’utilisation d’équipements spécifiques (haltères, machines, etc.) et vise le renforcement musculaire, l’endurance, ou la flexibilité. Cours de cardio : Spécifiquement conçus pour augmenter la fréquence cardiaque et améliorer la santé cardiovasculaire. Les exercices sont dynamiques et incluent souvent la course, le vélo, l’aérobic ou des

CQP Instructeur fitness option Musculation

CQP Instructeur Fitness option Musculation

CQP Instructeur Fitness Option Musculation Certificat de Qualification Professionnelle – Instructeur Fitness – Option Musculation Nom du certificateur : Organisme certificateur de la branche du sport OC Sport Date d’échéance de l’enregistrement : 01/06/2025Date de publication au JO : 01/06/2022 Informations Programme Débouchés Campus Dernière mise à jour : 24/05/2024 Niveau 3 10 mois de formation Code RNCP 36458 FICHE RNCP INSCRIPTION Le CQP Instructeur(rice) fitness (IF) option musculation est conçu pour former des professionnel(le)s qualifiés dans l’encadrement et l’animation d’activités de musculation. Ce programme vise à doter les participant(e)s des compétences techniques, pédagogiques et organisationnelles nécessaires pour concevoir des programmes d’entraînement adaptés aux objectifs et besoins des pratiquant(e)s, qu’il(elle)s soient débutant(e)s ou confirmé(e)s. Cette formation s’adresse à ce(lle)ux qui souhaitent travailler dans des salles de sport, des centres de fitness ou à leur compte, en offrant un accompagnement professionnel pour atteindre les objectifs de forme physique de leurs client(e)s à travers la musculation. En obtenant le CQP Instructeur(rice) fitness option musculation, les diplômé(e)s seront reconnu(e)s comme des professionnel(le)s compétent(e)s, capables de proposer des séances de musculation sécurisées, efficaces et motivantes. Programme de formation Descriptif des TEP et tests Dispenses et équivalences Pièces jointes obligatoires Prérequis• Pièce d’identité en cours de validité • PSC1 ou titre équivalent Certificat médical de non contre-indication à la pratique et à l’encadrement des activités physiques et sportives • Avoir plus de 18 ans lors du jury de certification • Avoir satisfait aux tests techniques de l’option (ou posséder leur équivalence)Objectifs de la formationLe CQP Instructeur fitness mention musculation vise à acquérir et maîtriser les éléments suivants : Assurer l’animation du plateau musculation Proposer des programmations d’entraînements adaptés aux objectifs du public concerné Assurer des cours de musculation et/ou renforcement musculaire en petits groupes Suivre individuellement une personne dans un programme de mise en forme Garantir la sécurité des pratiquant(e)sModalités et délais d’inscription• Dossier d’inscription complet • Réussir aux tests de sélection : tests techniques et entretien de motivation auprès d’un juryPublics visésPersonnes souhaitant se perfectionner dans l’instruction du fitness et plus particulièrement la musculation et le personal training.FinancementTarif de la formation : nous contacter. Formation non ouverte à l’apprentissage. Autres possibilités de prise en charge : nous consulter. Diapositive précédente Diapositive suivante NC Pas de promotion en 2022-2023 De réussite 0 % Pour la promotion 2022-2023 Compétences acquises UC1 : Maîtriser les règles de sécurité et les dispositifs pour agir en cas d’accident dans une structure de fitness UC2 : Accueillir les publics dans une structure de fitness UC3 : Identifier les fondamentaux scientifiques et nutritionnels nécessaires à la conduite de l’exercice professionnel du fitness en toute sécurité UC4 : Utiliser les fondamentaux du marketing et de la communication à des fins de promotion et de développement d’une structure de fitness UC5 b : Choisir et mettre en œuvre une pédagogie adaptée en musculation et personal training pour une pratique des publics en toute sécurité UC6 b : Utiliser des outils et des techniques en musculation et personal training appropriées pour une pratique des publics en toute sécurité Chaque UC est sanctionnée par des épreuves certificatives et il est possible de valider chaque UC indépendamment les unes des autres. Une fois validée, cette unité de compétence est définitivement acquise. modalités d’évaluation Dossier écrit et épreuve orale 30 min + 20 min questionnement Épreuve de secourisme (5 min de mise en situation et 15 min d’oral) Épreuve QCM de 60 questions en 60 min (20 questions en anatomie + 20 questions en physiologie + 20 questions en nutrition) Évaluations techniques et pédagogique Encadrement d’un(e) pratiquant(e) Débouchés Secteurs d’activité Poursuite de parcours Débouchés Instructeur(rice) de fitness en groupe, instructeur(rice) de fitness en musculation et personal training; Professeur(e) de fitness, professeur(e) de musculation ; Conseiller(ère) sportif(ve) ; Éducateur(rice) sportif(ve) ; Moniteur(rice) sportif(ve) ; Coach sportif(ve), coach personnel(le), coach en plateau musculation. Secteurs d’activité Salles de forme du secteur marchand Cabinets de coaching sportif et de préparation physique Salles de forme du secteur non marchand Poursuite de parcours BPJEPS Activités de la Forme option Haltérophilie et Musculation sites de formation qui proposent le diplôme Tous nos sites de formation foire aux questions Quel est le niveau d’un CQP pour devenir coach sportif ? Le CQP (Certificat de Qualification Professionnelle) est un diplôme non académique spécifique à un secteur d’activité, reconnu par les branches professionnelles pour valider des compétences et des savoir-faire métier. En France, le niveau d’un CQP n’est pas directement comparé aux niveaux de formation du cadre national des certifications professionnelles (comme les diplômes de l’Éducation nationale), mais il est conçu pour répondre à des besoins précis en compétences sur le marché du travail. Les CQP peuvent toutefois être associés à différents niveaux de qualification selon les spécificités de chaque secteur, allant souvent du niveau 3 (CAP) au niveau 5 (Bac +2) du Cadre national des certifications professionnelles. Comment obtenir un CQP spécialisé dans le sport ? Pour obtenir un CQP spécialisé dans le sport, suivez ces étapes : Choisir sa spécialité : Sélectionnez le CQP qui correspond à votre domaine d’intérêt dans le sport (par exemple, instructeur(rice) de fitness, entraîneur(se) de football, etc.). Trouver un organisme de formation : Recherchez un organisme de formation agréé qui propose le CQP désiré. Les fédérations sportives, les centres de formation professionnelle et certaines écoles spécialisées comme FORMAPI offrent ces formations. S’inscrire à la formation : Inscrivez-vous au programme de formation. Les critères d’admission peuvent varier selon la spécialité choisie. Suivre la formation : Participez aux modules théoriques et pratiques prévus par le programme. Cela peut inclure des cours, des ateliers pratiques et souvent un stage en milieu professionnel. Réussir les évaluations : Complétez avec succès les évaluations théoriques et pratiques exigées par le programme de formation. Valider un stage pratique : Dans la plupart des cas, validez un stage pratique dans le secteur sportif qui correspond à votre CQP, pour acquérir de l’expérience sur le terrain. Obtenir la certification : Après avoir réussi toutes les évaluations et validé le stage pratique, vous recevrez votre CQP, attestant de vos compétences pour

CC Arts Martiaux Mixtes (MMA)

CC MMA

CC Arts Martiaux Mixtes (MMA) Certificat Complémentaire – Mention – Encadrer les Arts Martiaux Mixtes (MMA) Nom du certificateur : Ministère des sports et des jeux olympiques et paralympiques Date d’échéance de l’enregistrement : 30/09/2026Date de publication au JO : 04/06/2021 Informations Programme Débouchés Campus Dernière mise à jour : 28/05/2024 3 mois de formation 164h en formation 20h en FOAD Code RNCP 5585 FICHE RNCP INSCRIPTION Le certificat complémentaire Encadrer les arts martiaux mixtes (MMA) permet d’exercer les fonctions d’animateur(rice) en arts martiaux mixtes. Les activités du(de la) détenteur(rice) du CC MMA se déploient autour de l’élaboration du projet d’apprentissage du MMA au sein de la structure à partir du projet éducatif de l’organisateur(rice) et de sa mise en œuvre. Dans la gestion du suivi des activités, il(elle) assure la sécurité et l’intégrité physique des pratiquant(e)s et des tiers. Il(elle) développe et fait développer des pratiques favorisant le vivre-ensemble et la citoyenneté, le respect, l’intégration… Programme de formation Descriptif des TEP et tests Pièces jointes obligatoires PrérequisLes futurs apprenants doivent être déjà diplômés d’un BPJEPS ou DEJEPS des disciplines suivantes : savate, boxe, judo jujitsu, karaté, wushu, lutte, sport de contact, boxe thaï-muay thaï, kick-boxing. L’objectif est de leur apporter une spécialisation dans l’activité MMA.Objectifs de la formationLa formation CC « Encadrer les arts martiaux mixtes » (MMA) est conçue pour former des professionnel(le)s compétent(e)s dans l’encadrement, l’enseignement et la promotion des arts martiaux mixtes. Voici les principaux objectifs de cette formation : • Maîtrise technique et tactique : Acquérir une compréhension approfondie des différentes disciplines qui composent le MMA, y compris la lutte, le jiu-jitsu brésilien, la boxe et le muay-thaï, pour enseigner efficacement les techniques et stratégies. • Pédagogie adaptée : Développer des compétences pédagogiques pour adapter l’enseignement aux différents niveaux et besoins des pratiquant(e)s, en favorisant une progression technique et tactique sécuritaire. • Prévention des blessures : Comprendre et appliquer les principes de prévention des blessures spécifiques au MMA, en mettant en œuvre des pratiques d’entraînement qui respectent la santé et l’intégrité physique des pratiquant(e)s. • Encadrement éthique : Promouvoir les valeurs éthiques et le respect mutuel inhérents à la pratique des arts martiaux, en soulignant l’importance de l’esprit sportif, du fair-play, et de la discipline. • Gestion de groupe : Apprendre à gérer efficacement un groupe de pratiquant(e)s, en créant un environnement d’entraînement motivant, inclusif et respectueux. • Organisation d’événements : Acquérir les compétences nécessaires pour organiser et promouvoir des compétitions et des événements de MMA, en respectant les réglementations en vigueur. Cette formation vise à préparer les futurs encadrant(e)s à offrir un enseignement de qualité en MMA, en assurant la sécurité et le bien-être des pratiquant(e)s, tout en contribuant au développement et à la reconnaissance de cette discipline.Modalités et délais d’inscription• Dossier d’inscription complet ; • Réussir aux tests de sélection ; • Posséder les exigences préalables à l’entrée en formation.Publics visésCandidat(e)s disposant d’un des diplômes mentionnés dans la partie « pré-requis » qui souhaitent se spécialiser dans l’encadrement des arts martiaux mixtes.FinancementTarif de la formation : 1 968 € Prise en charge : nous consulter. Diapositive précédente Diapositive suivante NC Pas de promotion en 2022-2023 De réussite 0 % Pour la promotion 2022-2023 Compétences acquises UC1 : mettre en œuvre une séance de découverte ou d’animation dans les arts martiaux mixtes, en sécurité UC2 : concevoir et conduire un cycle d’apprentissage dans les arts martiaux mixtes, en sécurité Chaque UC est sanctionnée par des épreuves certificatives et il est possible de valider chaque UC indépendamment les unes des autres. Une fois validée, cette unité de compétence est définitivement acquise. modalités d’évaluation Rédaction de documents écrits Présentation orale Mise en situation professionnelle observée Entretien avec le jury Débouchés Secteurs d’activité Débouchés Encadrer des arts martiaux mixtes dans des salles de combat Secteurs d’activité L’ensemble des associations locales des sports de combat sites de formation qui proposent le diplôme En cours d’habilitation Dates des TEP et tests de sélection :  TEP : 29/08/2024 Tests de sélection : 30/08/2024 Rentrée : 23/09/2024 Tous nos sites de formation foire aux questions Quel diplôme ou BPJEPS suivre pour enseigner le MMA ? Pour enseigner les arts martiaux mixtes (MMA) en France, il est recommandé de suivre un BPJEPS spécialisé dans les disciplines de combat, tels que le BPJEPS mention Sports de contact et disciplines associées ou Lutte et disciplines associées, complété par des formations spécifiques au MMA si disponibles. Depuis que le MMA a été légalisé et structuré en France, des formations et certifications spécifiques à cette discipline commencent à être développées. Il est important de se renseigner sur les options de formation reconnues par les fédérations sportives françaises encadrant le MMA, comme la Fédération Française de Boxe (FFB) ou d’autres fédérations dédiées, pour s’assurer que le diplôme ou la certification choisie est bien adapté et reconnu pour l’enseignement du MMA. Quelle est la différence entre l’UFC et le MMA ? L’UFC (Ultimate Fighting Championship) est une organisation de promotion de combats, considérée comme la plus grande ligue professionnelle d’arts martiaux mixtes (MMA) au monde. Elle organise des événements et des combats entre athlètes professionnel(le)s dans diverses catégories de poids. Le MMA, quant à lui, est un sport de combat complet qui intègre des techniques issues de divers arts martiaux et sports de combat, permettant une large gamme de techniques de frappe et de lutte, tant debout qu’au sol. Ainsi, l’UFC est une organisation spécifique qui promeut des compétitions de MMA, tandis que le MMA est le sport lui-même. Quelle est la meilleure organisation MMA pour suivre une formation en sports de combat ? La meilleure organisation pour suivre une formation en sports de combat, notamment en MMA, peut varier en fonction de votre région et de vos objectifs spécifiques. Globalement, l’IMMAF (International Mixed Martial Arts Federation) est reconnue pour son engagement envers le développement et la régulation du MMA à l’échelle internationale, offrant des programmes de formation et de certification pour les athlètes, entraîneurs et officiels. Il existe un équivalent français, la FMMAF. Au niveau national, il est conseillé de se

CC Accompagnement et Inclusion des Personnes de Handicap (AIPSH)

CC AIPSH

CC Accompagnement et Inclusion des Personnes en Situation de Handicap (CC AIPSH) Certificat Complémentaire : Accompagnement et Inclusion des Personnes en Situation de Handicap (CC AIPSH) Nom du certificateur : Ministère des Sports et des Jeux Olympiques et Paralympiques Date d’échéance de l’enregistrement : 10/09/2024 Informations Programme Débouchés Campus Dernière mise à jour : 30/05/2024 Niveau du diplôme préparé 5 mois de formation (en fonction du lieu) 120h de formation Code RS 5016 FICHE RNCP INSCRIPTION Le Certificat Complémentaire : Accompagnement et Inclusion des Personnes en Situation de Handicap (CC AIPSH) est une formation complémentaire destinée aux titulaires d’un BPJEPS, DEJEPS ou DESJEPS, dans les domaines du sport et de l’animation. Il s’agit d’une formation en alternance. Le CC AIPSH est un diplôme qui permet d’acquérir les compétences nécessaires pour mettre en œuvre des actions sportives intégrant des personnes en situation de handicap, qu’il soit moteur, sensoriel, mental ou physique. Ces compétences sont validées par l’obtention de trois unités de compétences (UC). L’objectif principal du CC AIPSH est de former des animateur(rice)s et coordonateur(rice)s à accueillir et accompagner des personnes en situation de handicap dans différentes structures, telles que les associations sportives, les structures de loisirs et tourisme ou encore les collectivités territoriales. Programme de formation Descriptif des TEP et tests Dispenses et équivalences Pièces jointes obligatoires Prérequis• Avoir 18 ans • Être titulaire de l’attestation de formation aux PSE1, ou son équivalent, assorti de la mise à jour de la formation continue Réussir les tests liés aux exigences préalables à l’entrée en formation • Réussir les tests d’entrée organisés par l’organisme de formation Avoir un de ces diplômes : BPJEPS ; BEATEP ; DEJEPS ; DESJEPS ; Elle est également ouverte aux titulaires de la plupart des BEES. • Justifier d’une expérience de 28 jours en ACM animation au cours des 5 dernières annéesObjectifs de la formationLe Certificat complémentaire Direction d’un Accueil Collectif de Mineurs sanctionne une formation complémentaire d’un candidat de niveau 4 (Bac) à niveau 6 (Bac +3) dans le secteur d’intervention de la jeunesse et de l’éducation populaire. Il vise à compléter la formation des professionnel(le)s de l’animation souhaitant diriger un accueil collectif de mineur (accueil de loisirs, séjour de vacances, accueil périscolaire…). Il doit permettre à l’animateur(rice) d’intervenir auprès de tous types de publics : enfants, jeunes, adolescent(e)s…Modalités et délais d’inscriptionDossier d’inscription complet Réussir aux tests de sélection Posséder les exigences préalables à l’entrée en formationPublics visésPersonnes souhaitant se perfectionner dans la direction de structures d’accueil dans les milieux du sport et de l’animation socio-éducative et culturelleFinancementTarif de la formation : 1 700€ Formation rémunérée en contrat d’apprentissage et de professionnalisation. Autres possibilités de prise en charge : nous consulter. Diapositive précédente Diapositive suivante NC Pas de promotion en 2022-2023 De réussite 0 % Pour la promotion 2022-2023 Compétences acquises Les objectifs pédagogiques correspondent aux capacités que doivent maîtriser les titulaires du diplôme : OI 1 Organiser et évaluer les activités. 1-1 Élaborer, mettre en œuvre et évaluer un projet pédagogique adapté aux particularités de l’ACM et en cohérence avec le projet éducatif de l’organisateur(rice).1-2 Conduire et évaluer une action d’animation s’inscrivant dans le cadre d’un projet pédagogique.1-3 Évaluer les moyens nécessaires à la mise en œuvre du projet pédagogique, gérer et administrer les moyens alloués par l’organisateur(rice). OI 2 Encadrer une équipe dans le cadre d’un accueil collectif de mineurs. 2-1 Mettre en œuvre des modalités d’accompagnement de l’équipe dans la conception et la mise en œuvre de démarches pédagogiques.2-2 Gérer les dynamiques de groupe pour le développement de l’action et le respect des personnes.2-3 Mettre en œuvre une organisation de travail collectif (personnels pédagogiques et techniques) au service de l’accomplissement du projet pédagogique. OI 3 Accueillir les publics enfants et adolescents et les animateurs. 3-1 Organiser des dispositifs d’accueil collectif et éducatif en tenant compte des contraintes et ressources contextuelles.3-2 Organiser les espaces et la vie quotidienne pour favoriser l’autonomie des publics et le respect de chacun(e) au sein du collectif.3-3 Accompagner les publics dans la réalisation de leurs projets. Chaque UC est sanctionnée par des épreuves certificatives et il est possible de valider chaque UC indépendamment les unes des autres. Une fois validée, cette unité de compétence est définitivement acquise. modalités d’évaluation  Le(a) candidat(e) doit exercer des fonctions de direction pendant au moins 18 jours, consécutifs ou non consécutifs, d’un accueil collectif de mineurs déclaré. Il(elle) transmet un document écrit d’une vingtaine de pages, présentant sa capacité à diriger un accueil collectif de mineurs. Ce document écrit constitue le support d’un entretien de 30 minutes maximum comprenant 10 minutes maximum de présentation orale par le(a) candidat(e). L’entretien avec les deux évaluateur(rice)s porte sur les outils que le(a) candidat(e) a confectionnés et son analyse de pratique d’une fonction de direction d’accueil collectif de mineurs. Débouchés Secteurs d’activité Débouchés Directeur(rice) d’accueil collectif de mineurs dans des structures publiques ou privées Directeur(rice) périscolaire Directeur(rice) d’ACM/de séjour Directeur(rice) d’accueil de jeunes Secteurs d’activité Séjours de vacances Accueils sans hébergement Accueils de scoutisme  sites de formation qui proposent le diplôme Dates des tests de sélection : Dates des tests de sélection : Tests de sélection : 30/08/2024 Tous nos sites de formation foire aux questions Quelle formation dans l’animation pour devenir directeur(rice) d’une structure d’accueil social ? Pour devenir directeur(rice) d’une structure d’accueil social, la formation recommandée est le Certificat Complémentaire Direction d’un Accueil Collectif de Mineurs (CC DACM). Cette formation s’adresse à ce(lle)ux qui possèdent déjà un BPJEPS, DEJEPS ou DESJEPS. Le CC DACM est spécifiquement conçu pour préparer les professionnel(le)s de l’animation à diriger un accueil collectif de mineurs. Cela peut inclure des accueils de loisirs, des séjours de vacances ou des accueils périscolaires.  La formation aborde des domaines tels que : L’élaboration, la mise en œuvre et l’évaluation d’un projet pédagogique adapté à l’ACM. La conduite et l’évaluation d’une action d’animation dans le cadre d’un projet pédagogique. L’encadrement d’une équipe dans le cadre d’un accueil collectif de mineurs. L’organisation des dispositifs d’accueil collectif et éducatif. La durée de cette formation est généralement de 8 mois, avec un

CS Accompagnement à la Démarche de Développement Durable

Formation CS demarche de developpement durable

CS accompagnement à la demarche de développement durable Certificat de Spécialisation Accompagnement à la démarche de Développement Durable  Nom du certificateur :  Date d’échéance de l’enregistrement :  Informations Programme Débouchés Campus Dernière mise à jour : 24/05/2024 6 mois de formation 420h de formation 280h de FOAD Code RNCP FICHE RNCP INSCRIPTION Le Certificat de Spécialisation « Accompagnement à la Démarche de Développement Durable » est une qualification professionnelle destinée aux personnes souhaitant acquérir des notions en développement durable et les approfondir. Le diplôme pose les bases du développement durable : définition, concepts, cadre, acteurs de la société… puis il permet d’appliquer ces connaissances au champ d’une discipline sportive ou de l’animation, au sein des collectivités territoriales notamment.  Le développement durable, au cœur des préoccupations actuelles, est un sujet central pour beaucoup d’acteurs de la société. Le titulaire de ce certificat sera capable d’accompagner sa structure dans la prise en compte progressive du développement durable. Programme de formation Descriptif des TEP et tests Dispenses et équivalences Pièces jointes obligatoires PrérequisÊtre titulaire de l’une des attestations de formation relative au secourisme suivante : « Prévention et secours civiques de niveau 1 » (PSC1) ; « Attestation de formation aux premiers secours » (AFPS) ; « Premiers secours en équipe de niveau 1 » en cours de validité ; « Premiers secours en équipe de niveau 2 » en cours de validité ; « Attestation de formation aux gestes et soins d’urgence de niveau 1 ou 2 » en cours de validité ; « Certificat de sauveteur secouriste du travail » en cours de validité ; Être admis(e) en formation ou être titulaire d’une spécialité ou d’une mention du BPJEPS, du DEJEPS, du BEATEP ou du DESJEPS Réussir les tests d’entrée organisés par l’organisme de formationObjectifs de la formationLe(la) titulaire du certificat de spécialisation « accompagnement à la démarche de développement durable » est amené(e) à encadrer dans la spécialité ou mention de son diplôme, différents types de publics et à répondre aux besoins des acteurs de la société, afin que ceux-ci disposent de spécialistes capables d’initiatives pour mettre en œuvre une dynamique environnementale vers le développement durable.Modalités et délais d’inscriptionDossier d’inscription complet Réussir aux tests de sélection Posséder les exigences préalables à l’entrée en formationPublics visésPersonnes souhaitant découvrir les concepts et notions du développement durable, puis se perfectionner afin d’exercer un métier au sein d’une collectivité territoriale. Financement Formation rémunérée en contrat d’apprentissage et de professionnalisation. Autres possibilités de prise en charge : nous consulter. Diapositive précédente Diapositive suivante NC Pas de promotion en 2022-2023 De réussite 0 % Pour la promotion 2022-2023 Compétences acquises UC 1 : Mobiliser les connaissances nécessaires à la prise en compte des notions et concepts du développement durable dans le champ d’une discipline sportive ou dans celui de l’animation UC 2 : Mettre en œuvre une démarche écoresponsable. modalités d’évaluation Production d’un dossier professionnel et d’un oral suivi d’un entretien. Débouchés Secteurs d’activité Poursuite de parcours Débouchés L’appellation demeure celle qui est liée au diplôme du(de la) candidat(e) lorsqu’il(elle) entre en formation : animateur(rice), éducateur(rice) sportif(ve), entraîneur(se), chef(fe) de projet… Employabilité : Le(la) titulaire du Certificat de spécialisation « accompagnement à la démarche de développement durable » est amené(e) à être employé(e) dans différentes structures du secteur public ou privé dans lesquelles il(elle) exerce dans la spécialité ou mention de son diplôme, et de manière autonome, diverses activités. Notamment : L’accompagnement de sa structure dans la prise en compte des démarches de développement durable dans le cadre de son activité ; La participation a la gestion écoresponsable des lieux de pratique ; L’accompagnement des publics dans une démarche de prise en compte du développement durable. Secteurs d’activité Associations sportives, Associations de jeunesse et d’éducation populaire, Collectivités territoriales, Organismes de vacances, Centres labellisés d’entrainement ou pôles, Comités d’entreprise, Établissements publics, Entreprises, Accueils collectifs de mineurs. Poursuite de parcours BPJEPS mention éducation à la démarche de développement durable sites de formation qui proposent le diplôme Tous nos sites de formation foire aux questions Quel diplôme pour travailler dans le développement durable ? Pour travailler dans le domaine du développement durable, plusieurs options de formations et de diplômes s’offrent à vous : Au niveau 5 (Bac +2) : un BTS ou un DUT spécialisé comme le BTS MSE (Métiers des services à l’environnement) ou le BUT HSE (Hygiène, Sécurité, Environnement) ; À l’université, vous pouvez opter pour une Licence en environnement et développement durable ou une Licence Pro dans un domaine plus spécifique comme la gestion des déchets ; Pour un niveau d’études supérieur, vous avez le choix entre un Master, un MBA, un Mastère spécialisé ou encore un diplôme d’ingénieur dans le domaine de l’environnement et du développement durable. Enfin, vous pouvez également vous orienter vers un Certificat de spécialisation comme celui présenté ci-dessus pour approfondir vos compétences dans un domaine précis du développement durable en complément de votre diplôme dans le domaine du sport ou de l’animation.  Qu’est-ce qu’un certificat de spécialisation ? Un certificat de spécialisation (CS) est une certification professionnelle délivrée par un organisme reconnu, attestant d’une qualification spécifique dans un champ professionnel précis. Il vise à compléter un diplôme existant et à renforcer des compétences particulières. Par exemple, le CS “accompagnement à la démarche de développement durable” est destiné à ceux qui souhaitent se spécialiser dans la mise en œuvre de pratiques respectueuses de l’environnement. En général, ces certificats sont enregistrés au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP), ce qui garantit leur reconnaissance au niveau national. Quel est le niveau d’un certification de spécialisation ?  Un certificat de spécialisation (CS) peut varier en termes de niveau en fonction du champ professionnel spécifique et du diplôme de base. Par exemple, le CS “Accompagnement à la démarche de développement durable” mentionné précédemment correspond au niveau du diplôme préparé.  Par exemple, un CS peut être classé au niveau 4 (Bac), comme c’est le cas pour certains CS dans le domaine agricole. D’autres peuvent atteindre le niveau 6 (Bac +3), comme c’est le cas pour certains CS délivrés en école

MC Animation et Gestion de projet dans le sport

MC Animation et gestion de projet dans le secteur sportif

mc animation et gestion de projet dans le sport Mention Complémentaire Animation et Gestion de projet dans le sport Nom du certificateur : Ministère de l’Education Nationale et de la Jeunesse Date d’échéance de l’enregistrement : 01/01/2025 Informations Programme Débouchés Campus Dernière mise à jour : 24/05/2024 Niveau 4 10 mois de formation 440h de formation Code RNCP 30833 FICHE RNCP INSCRIPTION La Mention Complémentaire Animation et gestion de projet dans le sport est un diplôme de niveau 4 (Bac) se préparant en un an. Cette formation professionnalisante est particulièrement recommandée pour celleux qui souhaitent combiner leur passion pour le sport avec des compétences en gestion de projets. Le(a) titulaire de cette mention aura pour rôle de piloter des projets sportifs, mais également, selon les établissements de formation, des projets éducatifs, culturels ou sociaux.  Cette mention complémentaire offre une équivalence avec les unités capitalisables 1 et 2 des BPJEPS spécialités éducateur sportif. Ainsi, elle peut mener à des activités professionnelles dans le champ de l’animation, l’administration et la gestion de projets dans le secteur économique du sport, que ce soit dans des associations, des collectivités, ou toute structure promouvant les activités physiques ou sportives. Programme de formation Descriptif des TEP et tests Dispenses et équivalences Pièces jointes obligatoires Prérequis• Être titulaire du BAC ou d’un diplôme équivalent de niveau 4 • Réussir les tests de sélection PROFIL : • Sens du contact • Sens des responsabilités • PédagogieObjectifs de la formationCette mention vise à former à la conduite de projets sportifs, voire plus largement de projets éducatifs, culturels ou sociaux. Le(a) titulaire de cette Mention Complémentaire a la responsabilité de concevoir des projets sportifs, voire plus largement des projets éducatifs, culturels ou sociaux. Il(elle) intervient pour tout type de public (jeunes, personnes âgées, sportifs, personnes handicapées…).Modalités et délais d’inscriptionDossier d’inscription complet Réussir aux tests de sélection Posséder les exigences préalables à l’entrée en formationPublics visésPersonnes souhaitant se perfectionner dans l’animation et la gestion de projets dans le secteur sportif.Financement Formation rémunérée en contrat d’apprentissage et de professionnalisation. Autres possibilités de prise en charge : nous consulter. Diapositive précédente Diapositive suivante NC Pas de promotion en 2022-2023 De réussite 0 % Pour la promotion 2022-2023 Compétences acquises UC 1 : Prendre en compte les spécificités des publics et de la structure d’exercice UC 2 : Mettre en œuvre un projet d’animation UC 3 : Gérer un projet dans le secteur du sport modalités d’évaluation Contrôle continu au cours de la formation Débouchés Secteurs d’activité Poursuite de parcours Débouchés Éducateur(rice) sportif(ve) dans un club Éducateur(rice) sportif(ve) dans une association Éducateur(rice) sportif(ve) dans une collectivité Éducateur(rice) sportif(ve) en auto-entreprise… Secteurs d’activité Écoles Établissements d’enseignement Associations et fédérations sportives scolaires Monde sportif fédéral Collectivités territoriales  Centres, clubs de loisirs, de remise en forme, d’entretien CSE (comités sociaux et économiques) EHPAD Structures d’accueil pour public en situation de handicap Entreprises publiques Poursuite de parcours Diplôme de niveau 5 (Bac +2) dans le sportFormation d’éducateur sportif (BMF, BPJEPS…) sites de formation qui proposent le diplôme Tous nos sites de formation foire aux questions Est-ce que le diplôme MC animation et gestion de projet dans le sport permet de faire du football ? Le diplôme MC animation et gestion de projet dans le sport offre une formation générale dans le domaine du sport, y compris la gestion de projets sportifs et l’animation. Cependant, il ne prépare pas spécifiquement à l’encadrement du football. Il existe d’autres diplômes plus spécifiques pour cela, tels que le Diplôme d’Etat Supérieur mention Football ou le CAP Métiers du football. Néanmoins, le titulaire de la mention complémentaire peut tout de même intervenir dans le cadre du football en tant que gestionnaire de projets sportifs ou animateur, selon la nature de l’activité. Est-ce que le diplôme MC animation et gestion de projet dans le sport permet d’exercer un métier à la TV / en direct ? Le diplôme MC animation et gestion de projet dans le sport est avant tout destiné à former des professionnels capables de conduire et gérer des projets dans le secteur sportif. Cela peut inclure l’organisation d’événements sportifs, l’animation d’activités physiques ou la gestion de structures sportives. Cependant, l’application de ces compétences dans le domaine de la télévision ou des médias en direct n’est pas le focus principal de cette formation. Les rôles typiques à la télévision exigent souvent des compétences spécifiques en journalisme, en production ou en réalisation, qui ne sont pas nécessairement couvertes par ce diplôme. Néanmoins, il est possible d’envisager des postes liés à la gestion de projets télévisés autour du sport, comme l’organisation d’événements sportifs télévisés ou la coordination de programmes sportifs. De plus, la capacité à comprendre et gérer les dynamiques du secteur sportif peut être un atout dans certains rôles médias liés au sport. Existe-t-il un diplôme semblable au MC animation et gestion de projet spécialisé dans le fitness ? Oui, il existe des diplômes similaires au MC animation et gestion de projet spécialisés dans le fitness. On peut citer par exemple le BPJEPS spécialité éducateur sportif mention activités de la forme ou le BPJEPS spécialité éducateur sportif mention activités gymniques. Ce sont des diplômes de niveau 4 (Bac) qui se préparent en un an et offrent une formation spécifique dans le domaine du fitness. Ils permettent d’acquérir les compétences nécessaires pour animer et encadrer des séances de fitness, concevoir des programmes personnalisés et assurer la sécurité des pratiquants. plus d’infos : Nos articles sur le sujet

CC Direction d’Accueil Collectif de Mineurs (DACM)

CC DACM

CC direction d’un accueil collectif de mineurs (dacm) Certificat Complémentaire Direction d’un Accueil Collectif de  Mineurs (DACM) Nom du certificateur : Ministère des Sports et des Jeux Olympiques et Paralympiques Date d’échéance de l’enregistrement : 31/12/2026 Informations Programme Débouchés Campus Dernière mise à jour : 28/05/2024 Niveau 8 mois de formation 120h de formation 15h de FOAD Code RS 5737 FICHE RNCP INSCRIPTION Le Certificat Complémentaire : Accompagnement et Inclusion des Personnes en Situation de Handicap (CC AIPSH) est une formation complémentaire destinée aux titulaires d’un BPJEPS, DEJEPS ou DESJEPS, dans les domaines du sport et de l’animation. Il s’agit d’une formation en alternance. Le CC AIPSH est un diplôme qui permet d’acquérir les compétences nécessaires pour mettre en œuvre des actions sportives intégrant des personnes en situation de handicap, qu’il soit moteur, sensoriel, mental ou physique. Ces compétences sont validées par l’obtention de trois unités de compétences (UC). L’objectif principal du CC AIPSH est de former des animateur(rice)s et coordonateur(rice)s à accueillir et accompagner des personnes en situation de handicap dans différentes structures, telles que les associations sportives, les structures de loisirs et tourisme ou encore les collectivités territoriales. Programme de formation Descriptif des TEP et tests Dispenses et équivalences Pièces jointes obligatoires Documents nécessaires à l’inscription :  Attestation d’expérience Attestation de fonction de direction PrérequisÊtre titulaire d’un BPJEPS / DEJEPS / DESJEPS Satisfaire aux tests de sélectionObjectifs de la formationLe titulaire du certificat complémentaire Accompagnement et inclusion des personnes en situation de handicap détient les compétences pour assurer en autonomie pédagogique l’animation d’activités physiques ou sportives durant lesquelles sont intégrées des personnes déficientes motrices, sensorielles ou intellectuelles, des personnes ayant une souffrance psychique ou éprouvant des difficultés d’adaptation du fait des carences affectives ou éducatives.Modalités et délais d’inscriptionDossier d’inscription complet Réussir aux tests de sélection Posséder les exigences préalables à l’entrée en formationPublics visésPersonnes souhaitant se perfectionner dans l’accompagnement de personnes en situation de handicap. FinancementTarif de la formation : 1000€ Formation rémunérée en contrat d’apprentissage et de professionnalisation. Autres possibilités de prise en charge : nous consulter. Diapositive précédente Diapositive suivante NC Pas de promotion en 2022-2023 De réussite 0 % Pour la promotion 2022-2023 Compétences acquises UC 1 – Conduire un projet d’actions sportives à partir d’une analyse des caractéristiques singulières des différents publics en situation de handicap et d’une prise en compte de leurs environnementsUC 2 – Mettre en œuvre un cycle de séances d’activités sportives en toute sécurité intégrant des personnes en situation de handicapUC 3 – Mettre en oeuvre un cycle de séances d’activités sportives en toute sécurité intégrant des personnes en situation de handicap mental ou psychique modalités d’évaluation • un document écrit (de 20 pages) présentant sa capacité à concevoir mettre en oeuvre et évaluer un cycle d’action sportive composé d’au moins 6 séances réalisées dans une structure d’alternance pédagogique ( affiliée à la fédération française Handisport ou Sport Adapté)• la conduite d’une action sportive dans la structure d’alternance d’une durée de 45 à 60 mn avec un temps de préparation de séance de 15 mn maximum• une présentation orale (de 30 mn) portant sur l’analyse et l’évaluation de la conduite de l’action sportive en mobilisant les connaissances acquises et en justifiant les choix éducatifs et pédagogiques,• un entretien avec la Commission de deux experts d’une durée de 15 mn portant sur la progression et la pertinence du cycle d’action sportive figurant dans le dossier transmis par le candidat au sein duquel est issue cette séance. Débouchés Secteurs d’activité Débouchés En complément de son rôle d’animateur(rice), de coordinateur(rice), il(elle) accueille, accompagne et intègre des personnes en situation de handicap. Secteurs d’activité • une association sportive ;• une association de jeunesse et d’éducation populaire ;• une structure de loisirs et tourisme ;• un centre de loisirs ou de vacances ;• une collectivité territoriale ;• une structure d’animation périscolaire ;• un comité départemental ou une ligue d’une fédération sportive sites de formation qui proposent le diplôme Dates des tests de sélection : Dates des tests de sélection : Rentrée : 09/2024 Dates des tests de sélection : Tests de sélection : 05/11/2024 Tous nos sites de formation foire aux questions Quel est le coût du diplôme CC AIPSH ? Le coût du diplôme CC AIPSH peut varier en fonction de l’organisme de formation. Avec FORMAPI, le coût total de la formation s’élève à 1000€. Néanmoins, il y a également une possibilité de prise en charge par les OPCO, CPF, Pôle Emploi ou en autofinancement.  Quelles équivalences pour accéder à la formation CC AIPSH ? Certaines équivalences peuvent être envisagées pour l’accès à la formation CC AIPSH. Par exemple, les titulaires du certificat de qualification handisport (CQH), du diplôme fédéral de moniteur de sport, délivrés par la Fédération Française Handisport, peuvent obtenir par équivalence les UC 1 et 2 du CC AIPSH, sous réserve d’une expérience pédagogique validée. En outre, les titulaires d’un CQH et/ou de l’AQSA et/ou de l’AESA, avec expérience attestée, peuvent également prétendre à des équivalences. Il convient cependant de noter que ces équivalences ne dispensent pas de l’ensemble de la formation. Il est nécessaire de s’informer précisément auprès de l’organisme de formation pour comprendre les modalités d’application de ces équivalences. Quels métiers exercer avec le CC AIPSH ? Grâce au CC AIPSH, plusieurs opportunités professionnelles s’ouvrent à vous dans le domaine de l’accompagnement des personnes en situation de handicap, dans des structures d’accueil collectif ou en tant qu’activité libérale.  Animateur(rice) ou coordinateur(rice) d’activités sportives adaptées : Vous serez en charge de la mise en œuvre d’activités physiques et sportives pour des personnes en situation de handicap, dans différents contextes (associations, structures de loisirs, collectivités territoriales) ; Éducateur(rice) spécialisé(e) en sport adapté : Ce rôle implique la conception et l’animation de projets sportifs pour des personnes en situation de handicap ; Accompagnant(e) d’élèves en situation de handicap (AESH) : Dans les établissements publics et privés, vous aiderez les élèves en situation de handicap dans leur quotidien scolaire. Ces métiers requièrent une grande adaptabilité aux besoins spécifiques des personnes accompagnées, ainsi qu’une bonne connaissance des différents

UCC VTT

UCC VTT

UCC VTT Unité de Capitalisation Complémentaire Vélo Tout Terrain Nom du certificateur :  Date d’échéance de l’enregistrement :  Informations Programme Débouchés Campus Dernière mise à jour : 28/05/2024 Niveau 4 (Bac) 7 mois de formation 142h de formation 10h de FOAD Code RNCP FICHE RNCP INSCRIPTION L’Unité Capitalisable Complémentaire Vélo Tout Terrain (UCC VTT) est un diplôme destiné  aux titulaires de certains diplômes comme le BPJEPS « activités physiques pour tous » ou le BPJEPS « activités de la randonnée ». L’objectif du diplôme est de former les éducateurs à l’encadrement et à l’enseignement du VTT, en toute sécurité, depuis les cycles d’initiation jusqu’au premier niveau de compétition. Les compétences acquises lors de la formation sont variées et couvrent l’ensemble des aspects de l’activité VTT, à l’exception des activités de descente. Programme de formation Descriptif des TEP et tests Dispenses et équivalences Pièces jointes obligatoires Documents nécessaires à l’inscription :  Certificat médical Prérequis• Être titulaire d’un BPJEPS APT ou d’un BPJEPS activité randonnée • Satisfaire aux Tests d’Exigences Préalables • Être titulaire du PSC1Objectifs de la formationLe(la) titulaire de l’Unité Capitalisable Complémentaire VTT maîtrise les principes fondamentaux de l’activité technique en VTT afin de préparer un projet pour l’apprentissage de cette activité et de l’encadrer en toute sécurité.Modalités et délais d’inscriptionDossier d’inscription complet Réussir aux tests de sélection Posséder les exigences préalables à l’entrée en formationPublics visésPersonnes souhaitant se ‘spécialiser dans les activités de Vélo Tout TerrainFinancementTarif de la formation : 1 800 € Formation rémunérée en contrat d’apprentissage et de professionnalisation. Autres possibilités de prise en charge : nous consulter. Diapositive précédente Diapositive suivante NC Pas de promotion en 2022-2023 De réussite 0 % Pour la promotion 2022-2023 Compétences acquises UC – Conduire des cycles d’initiation jusqu’au premier niveau de compétition dans les activités du « vélo tout terrain » à l’exception de vélo tout terrain de « descente » modalités d’évaluation Epreuve pédagogique : conduite d’une séance d’apprentissage Epreuve technique entretien mécanique : entretien et partie mécanique à réaliser Epreuve technique parcours de maniabilité : réalisation de 3 parcours Débouchés Secteurs d’activité Débouchés Moniteur(trice) de vélo tout terrain Secteurs d’activité Collectivités locales (mairies, communautés de communes), auprès des associations proposant des activités de VTT auprès du secteur scolaire. sites de formation qui proposent le diplôme Tous nos sites de formation foire aux questions Quelles sont les différentes pratiques de VTT ? Le VTT offre une grande variété de disciplines pour tous les goûts et niveaux. Voici quelques-unes des principales : Cross-country (XC) : C’est la discipline la plus courante du VTT. Elle se caractérise par des parcours variés, combinant des sections de montée, de descente et de plat. Les vélos XC sont généralement légers et maniables. Enduro : Il s’agit d’une discipline qui combine des éléments de XC et de descente. Les parcours d’enduro comprennent généralement plusieurs étapes chronométrées, principalement en descente, séparées par des sections de liaison non chronométrées. Descente (DH) : Cette discipline se concentre sur la vitesse et l’habileté technique dans des descentes raides et techniques. Les vélos de descente sont fortement amortis et construits pour résister à des parcours très exigeants. All-mountain : Cette pratique est similaire à l’enduro, mais avec une plus grande emphase sur la capacité à monter. Les vélos all-mountain sont généralement plus robustes que les vélos XC, mais plus légers que les vélos de descente. Marathon : C’est une version de XC sur de longues distances, généralement supérieures à 40km. Dirt : Cette pratique consiste à réaliser des sauts et des figures sur des bosses de terre. Trial : L’objectif est de franchir des obstacles sans poser le pied à terre. Quels sont les test de sélection pour l’UCC VTT ?  Pour être admissible à l’UCC VTT, les candidats doivent passer plusieurs tests de sélection rigoureux. Ces tests varient en fonction de l’organisme formateur, mais comportent généralement plusieurs volets : Tests d’entrée en formation (TEP) : Ces tests, organisés par FORMAPI, visent à évaluer les compétences techniques et physiques des candidats en matière de VTT. Ils représentent la phase 2 de la sélection. Entretien de motivation : Il permet d’évaluer la détermination du candidat à suivre la formation et sa passion pour le VTT. Partie pratique : Le(la) candidat(e) doit démontrer ses compétences techniques à travers un parcours de VTT. Ce parcours est généralement chronométré et comprend plusieurs obstacles à franchir. Positionnement : Il permet d’organiser et de personnaliser la formation pour chaque candidat en fonction de ses compétences et de ses besoins. Quelles sont les prérogatives pour entré en UCC VTT ? Pour entrer en UCC VTT, différentes prérogatives sont nécessaires. En premier lieu, le(la) candidat(e) doit être titulaire de certains diplômes comme le BPJEPS “activités physiques pour tous” ou le BPJEPS “activités de randonnée”. Ensuite, une expérience en VTT est requise, incluant des compétences en initiation au VTT, conformément aux conditions prévues par l’arrêté du 19 janvier 1993 modifié. Il est essentiel de noter que l’UCC VTT n’inclut pas le VTT de descente. Enfin, il est recommandé d’avoir une bonne connaissance des principes fondamentaux de l’activité technique en VTT pour préparer un projet d’apprentissage et encadrer l’activité en toute sécurité. plus d’infos : Nos articles sur le sujet

CS Education et Travail des Jeunes Equidés

CS éducation des jeunes chevaux

CS Education et travail des jeunes équidés Certificat de spécialisation Education et Travail des Jeunes Equidés Nom du certificateur : Ministère de l’Agriculture et de la Souveraineté Alimentaire Date d’échéance de l’enregistrement : 01/01/2025 Informations Programme Débouchés Campus Dernière mise à jour : 24/05/2024 Niveau 4 (Bac) 10 mois de formation 560h de formation Code RNCP 2274 FICHE RNCP INSCRIPTION Le Certificat de Spécialisation en éducation et travail des jeunes chevaux est une formation professionnelle de niveau 4 (Bac), supervisée par le Ministère de l’Agriculture. Il prépare aux métiers du travail des jeunes chevaux, avec un accent particulier sur l’éducation et la préparation au travail du jeune équidé dans une exploitation agricole ou une structure hippique. Les titulaires de ce certificat pourront : Mettre en œuvre les techniques spécifiques d’éducation, de travail et de présentation du jeune équidé Maîtriser les pratiques liées à l’entretien et au débourrage du jeune cheval Mobiliser les connaissances hippologiques nécessaires à l’éducation et à la mise en condition des jeunes équidés Participer à la gestion et au développement de l’activité. La formation se déroule sur une année, incluant une période en immersion professionnelle, et se termine par l’obtention d’unités capitalisables (UC). Programme de formation Descriptif des TEP et tests Dispenses et équivalences Pièces jointes obligatoires Documents nécessaires à l’inscription :  Certificat médical PrérequisPosséder un des diplômes suivants ou demande de dérogation possible à la DRAAF selon le profil de la personne : • BP Responsable d’exploitation agricole, • BAC Pro Conduite et gestion de l’exploitation agricole (CGEA), • BAC Pro Conduite et gestion des entreprises hippiques (CGEH), • BTSA option Production technique généraliste, • BTA option Production conduite de l’exploitation polyculture élevage, • BTSA Productions animales.Objectifs de la formationMobiliser les connaissances hippologiques nécessaires à l’éducation et à la mise en condition des jeunes équidés : • Maîtriser les techniques liées à l’entretien et au débourrage du jeune équidé dans le respect de la sécurité, de l’environnement et du bien-être animal • Éduquer en toute sécurité le jeune équidé en fonction de son utilisation future • Participer à la gestion et au développement de l’activité commerciale dans le respect de la réglementation en vigueur et notamment celle relative au droit du travail.Modalités et délais d’inscriptionDossier d’inscription complet Réussir aux tests de sélection Posséder les exigences préalables à l’entrée en formationPublics visésPersonnes souhaitant se perfectionner dans les disciplines de l’éducation et du travail des jeunes chevaux.FinancementTarif de la formation : 6 720 € Formation rémunérée en contrat d’apprentissage et de professionnalisation. Autres possibilités de prise en charge : nous consulter. Diapositive précédente Diapositive suivante NC Pas de promotion en 2022-2023 De réussite 0 % Pour la promotion 2022-2023 Compétences acquises UC 1 : Être capable de mobiliser les connaissances hippologiques nécessaires à l’éducation et à la mise en condition des jeunes équidés UC 2 : Être capable de maîtriser les techniques liées à l’entretien et au débourrage du jeune équidé dans le respect de la sécurité, de l’environnement et du bien-être animal UC 3 : Être capable d’éduquer en toute sécurité le jeune équidé en fonction de son utilisation future UC 4 : Être capable de participer à la gestion et au développement de l’activité commerciale dans le respect de la règlementation en vigueur et notamment celle relative au droit du travail Chaque UC est sanctionnée par des épreuves certificatives et il est possible de valider chaque UC indépendamment les unes des autres. Une fois validée, cette unité de compétence est définitivement acquise. modalités d’évaluation Situation d’évaluation n°1 : Le débourrage d’un jeune chevalSituation d’évaluation n°2 : La valorisation d’un jeune équidéSituation d’évaluation n°3 : La commercialisation d’un jeune cheval Débouchés Secteurs d’activité Poursuite de parcours Débouchés Éleveur(se) d’équidés Responsable d’élevage d’équidés Entraîneur(se) Groom Cavalier(ère) d’entraînement Cavalier(ère) soigneur(se) Secteurs d’activité Centres équestres Poursuite de parcours BPJEPS Activités ÉquestresDEJEPS Sports Équestres sites de formation qui proposent le diplôme Dates des tests de sélection : Tests de sélection : du 30/07 au 09/08 et du 03 au 13/09/2024 Dates des tests de sélection : Tests de sélection : 24/09 et 01/10/2024 Tous nos sites de formation foire aux questions Qu’est-ce que le CS ETJE ?  Le CS ETJE, ou Certificat de Spécialisation Éducation et Travail des Jeunes Équidés, est un diplôme professionnel agricole de niveau 4 (Bac). Il est destiné aux individus souhaitant se spécialiser dans l’éducation, le travail et la présentation des jeunes équidés.  Ce diplôme se prépare généralement en alternance, après l’obtention d’un CAP agricole, un bac pro agricole ou un BTSA. Il offre une formation très professionnalisante, permettant d’acquérir des compétences spécifiques dans le domaine équestre. La formation CS ETJE est axée sur des techniques spécifiques d’éducation, de travail et de présentation du jeune équidé. Elle inclut également la mise en œuvre de techniques commerciales pour la valorisation du jeune équidé. Les titulaires du CS ETJE peuvent travailler dans diverses structures telles que les écuries de valorisation, de commerce, de débourrage, de pré-entraînement et d’entraînement. Ils peuvent exercer différents métiers tels que cavalier(ère) soigneur(se), cavalier(ère) d’entraînement ou cavalier(ère) indépendant(e). Comment devenir cavalier(ère) professionnel(le) de jeunes chevaux ?  Pour devenir un cavalier(ère) professionnel(le) orienté(e) vers le travail de jeunes chevaux, plusieurs étapes sont nécessaires. D’abord, il vous faudra acquérir une solide expérience dans le milieu équin, notamment en compétition. Ensuite, vous devrez obtenir un niveau d’équitation suffisant, généralement le niveau galop 7. Ensuite, des formations spécifiques existent, dont le Certificat de Spécialisation Éducation et Travail des Jeunes Équidés (CS ETJE). Ce diplôme permet de se spécialiser dans l’éducation et le travail des jeunes chevaux. Certaines formations sont proposées en alternance, combinant enseignement théorique et pratique en entreprise. Il est également possible de participer à des stages organisés par des institutions spécialisées (comme la Société Hippique Française), afin de continuer à se former tout au long de sa carrière. Enfin, il est essentiel de développer son réseau professionnel, afin de trouver des opportunités d’emploi en tant que cavalier(ère) professionnel(le) de jeunes chevaux. Quelle formation en apprentissage pour travailler avec les chevaux ? Le Certificat de Spécialisation Éducation et Travail des Jeunes Équidés (CS ETJE)

Aller au contenu principal