La E-Réputation
Oct 16, 2021
Catégories : Blog
BLOG FORMAPI E REPUTATION

L’e-réputation est la réputation d’une personne sur internet et sur les différentes plateformes numériques.

Cette e-réputation se développe à partir de l’ensemble des informations mises en ligne sur différents supports : sites internet, réseaux sociaux, blogs, forums ou encore plateformes d’échanges de photos ou de vidéos. Les informations sont visibles par tous et émanent de sources très variées. Il est donc important d’évaluer ta réputation en ligne, et parfois même d’essayer de la maîtriser.

Avant un entretien d’embauche, les recruteurs n’hésitent plus à aller scruter ta e-reputation sur la toile. Principalement les réseaux sociaux d’ailleurs… d’où l’importance de bien verrouiller l’image que tu y diffuses ou les contenus que tu laisses visibles à tes amis seulement ou en public. Un petit réglage, parfois, peut tout changer et éviter de voir apparaître quelques commentaires ou photos où tu n’affiches pas ton meilleur profil.

L’enjeu: fédère ta communauté (deviens animateur)

Avec l’émergence des réseaux sociaux mais aussi celle d’une multitude de plateformes proposant des outils d’évaluation où chacun peut contribuer, internet est devenu un espace de discussion où toutes les opinions s’expriment. Tu as tout intérêt à y être présent afin d’animer et de fédérer ta communauté. Ta présence sur ces médias peut contribuer à créer un climat de confiance et de proximité.

Comment évaluer ta e-réputation? (met toi en mode veille)

Le premier réflexe à avoir afin de surveiller ta e-réputation consiste à régulièrement interroger les moteurs de recherche et les réseaux sociaux, en y tapant ton nom et en consultant les résultats qui découlent de cette recherche. En résumé, réalise une veille ponctuelle qui te permet d’évaluer ce que l’on dit de toi. Tu peux aussi paramétrer un moteur de recherche afin qu’il t’envoie des notifications à chaque fois que tu es cité. Grâce à cette démarche préalable, tu seras à l’écoute de ce qui se dit de toi et pourras ainsi réagir en temps réel en cas d’observation négative.

Comment maîtriser ta E-Réputation ? (pas simple)

Si tu peux investir facilement les réseaux sociaux, difficile de contrôler ce que les autres disent de toi. Si le besoin s’en fait vraiment sentir, tu peux faire appel à des agences spécialisées, voire recruter un community manager. Mais attention, cela a un coût, et pas des moindres, et vaut souvent plus pour des entreprises soucieuses de l’image de leur marque. Néanmoins, si tu fais ce choix, le community manager sera en charge de gérer ton image sur la toile en fédérant une communauté d’internautes autour de toi.

Enfin, si tu estimes que des propos tenus sur toi sont diffamatoires et peuvent nuire à ton activité, trois options s’offrent à toi pour obtenir leur retrait :

1. Dans un premier temps, solliciter la suppression auprès de l’auteur à l’origine des propos.

2. Si la 1ère démarche n’est pas concluante, tu peux solliciter l’effacement de données te concernant auprès du site internet à l’origine de la publication. Veille à indiquer la raison qui motive ta requête. La CNIL met à disposition un modèle de lettre à adresser.

3. Des outils juridiques existent pour défendre des droits: main courante, dépôt de plainte…

Ces outils qui agissent pour toi (c’est bien pratique)

  • L’outil de veille le plus connu est sans doute Google Alerts. Il se paramètre très facilement et te permet de recevoir un mail dès qu’il est fait mention de toi sur la toile. Entièrement gratuit, tu peux créer autant d’alertes que tu le souhaites… Cependant, cet outil ne «surveille» que les sites et autres blogs. Tu ne seras donc pas au courant de ce qui se dit sur les réseaux sociaux ou dans les forums.
  • Mention fait partie des outils de gestion de l’e-réputation les plus performants avec son système d’alertes par mots clés sur le web et les réseaux sociaux. Son offre gratuite, limitée à 100 mentions mensuelles, te permet de recevoir les notifications à chaque fois que ton nom est mentionné dans une publication sur les réseaux sociaux, un site ou sur un article sur le web.

Le sais-tu ?
33% des recruteurs ont déjà écarté un candidat suite à des traces négatives trouvées en ligne.

Vous pourriez aussi aimer :

SOFT SKILLS, KEZAKO ? 🤔

SOFT SKILLS, KEZAKO ? 🤔

Les compétences comportementales – dit Soft Skills - suscitent de plus en plus l’intérêt des entreprises et sont devenues centrales dans les...

lire plus

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *