Rechercher

BPJEPS Canoë-kayak et disciplines associées -Eau vive jusqu'à classe 3 et mer jusqu'à 4 Beaufort

Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l’éducation Populaire et du Sport – Spécialité Educateur sportif – Mentions : Canoë-kayak et disciplines associées en eau vive

Nom du certificateur : Ministère des Sports et des Jeux Olympiques et Paralympiques

Date d’échéance de l’enregistrement : 01/01/2025

Dernière mise à jour : 09/02/2024

Le diplôme BPJEPS Mention Canoë-Kayak et disciplines associées – Eau vive jusqu’à classe 3 et Mer jusqu’à 4 Beaufort est une formation professionnelle destinée à ce(lle)ux qui souhaitent devenir éducateur(rice)s sportif(ve)s dans le domaine du canoë-kayak. 

Le(a) titulaire de ce diplôme est qualifié(a) pour encadrer de manière autonome des séquences de découverte, initiation et apprentissage du canoë-kayak et disciplines associées auprès de divers publics. Il(elle) est également formé(e) pour enseigner en mer sans limite de vent et en eau vive jusqu’à la classe III. De plus, le diplôme permet d’encadrer en eau calme et en mer jusqu’à 4 Beaufort.

La formation s’articule autour de 4 Unités Capitalisables (UC) dont 2 sont transversales à toutes les mentions du BPJEPS. Le diplôme a été simplifié en 2017, passant de 10 UC à 4. 

Prérequis
• Être âgé(e) de 18 ans le jour de la validation des exigences préalables à la mise en situation pédagogique.
• Être titulaire de l’unité d’enseignement « prévention et secours civiques de niveau 1 » PSC1 ou son équivalent.
• Présenter un certificat médical de non contre-indication à la pratique du « canoë-kayak et disciplines associées » datant de moins d’un an à la date de l’entrée en formation.
• Présenter une attestation de 100 mètres nage libre, départ plongé et récupération d'un objet immergé à 2 mètres de profondeur, délivrée par une personne titulaire d'une certification d'encadrement des activités aquatiques conforme à l'article L. 212-1 du code du sport.
• Être capable de réaliser des gestes techniques de base communs aux activités du canoë-kayak au moyen d’un test technique suivant qui est réalisé par le(a) candidat(e).
Objectifs de la formation
• Encadrer, conduire au maximum sur site d'évolution, individuellement et collectivement jusqu'au premier niveau de compétition fédérale des actions d'animation pour les activités de canoë-kayak sur tout support ou embarcation propulsée à la pagaie ou à la nage dont le stand up paddle ;
• Encadrer individuellement et collectivement et conduire des actions d'apprentissage jusqu'au premier niveau de compétition fédérale ;
• Conduire des actions de découverte, d'apprentissage et d'activités de loisirs de pleine nature du canoë-kayak et des disciplines associées ;
• Organiser et gérer des activités du canoë-kayak et disciplines associées ;
• Communiquer sur les actions de la structure ;
• Assurer la sécurité des pratiquant(e)s, des pratiques et des lieux de pratiques ;
• Participer au fonctionnement de la structure organisatrice des activités du canoë-kayak et disciplines associées.
Modalités et délais d'inscription
• Dossier d’inscription complet ;
• Réussir aux tests de sélection ;
• Posséder les exigences préalables à l’entrée en formation.
Publics visés
Personnes souhaitant se perfectionner dans les disciplines du canoë-kayak en eau vive et mer.
Financement
Tarif de la formation : 6 820,80€

Formation rémunérée en contrat d’apprentissage et de professionnalisation.
Autres possibilités de prise en charge : nous consulter.
Diapositive précédente
Diapositive suivante

NC

Pas de promotion en 
2022-2023

De réussite
0 %

Pour la promotion
2022-2023

Compétences acquises

UC transversales à tous les BPJEPS :

UC 1 : Encadrer tout public dans tout lieu et toute structure 
UC 2 : Mettre en œuvre un projet d’animation s’inscrivant dans le projet de la structure

UC spécifiques de la mention Activités du canoë-kayak et disciplines associées en eau vive jusqu’à la classe 3, en eau calme et en mer jusqu’à 4 Beaufort

UC 3 : Conduire une séance, un cycle d’animation ou d’apprentissage dans les activités du canoë-kayak et des disciplines associées jusqu’au premier niveau de compétition fédérale
UC 4 : Mobiliser les techniques de la mention Activités du canoë-kayak et disciplines associées en eau vive jusqu’à la classe 3, en eau calme et en mer jusqu’à 4 Beaufort pour mettre en œuvre une séance ou un cycle d’apprentissage

Compétences acquises

UC 1-2 :

  • production d’un dossier
  • présentation orale
  • entretien

UC 3 :

  • production d’un dossier 
  • mise en situation professionnelle dans sa structure d’alternance
  • entretien

UC 4 :

  • 2 démonstrations techniques
  • 2 conduites de groupe
  • entretien

Tous nos sites de formation

foire aux questions

La différence entre le kayak et le canoë réside principalement dans la position du(de la) pagayeur(se) et le type de pagaie utilisée. Dans un kayak, le(a) pagayeur(se) est assis(e) avec les jambes allongées et utilise une pagaie double. En revanche, le canoë se pratique à genoux, les fesses appuyées contre un banc ou un pouf en mousse dure, en utilisant une pagaie simple.

En termes de facilité, cela dépendra en grande partie de ce que vous recherchez dans votre expérience de navigation. Les canoës sont souvent décrits comme plus polyvalents et pratiques, avec une plus grande ouverture facilitant l’entrée et la sortie. Les kayaks, en revanche, offrent un meilleur soutien dorsal et une protection contre les éclaboussures grâce à leur cockpit plus étroit. 

Pour exercer un métier lié au canoë-kayak, plusieurs options s’offrent à vous. L’une d’elle est de devenir kayakiste professionnel(le). Cette voie vous mènera à participer à des compétitions locales, régionales, nationales voire internationales, si vous faites partie d’un club labellisé École française de Canoë-Kayak.

Vous pouvez aussi devenir guide professionnel(le) de canoë-kayak. Pour cela, il est recommandé de rejoindre le Syndicat National des Guides Professionnels de Canoë Kayak et Disciplines Associées, reconnu pour son expertise dans ce domaine.

Si l’enseignement vous passionne, envisagez de devenir moniteur(rice) ou éducateur(rice) sportif(ve) en canoë-kayak. Pour cela, prenez en compte l’obtention de certains diplômes d’encadrement professionnels, comme le Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) Moniteur(rice) de canoë-kayak, ou le BPJEPS spécialité éducateur(rice) sportif(ve) mention activités du canoë-kayak. Ces diplômes vous permettront de préparer, organiser et animer des séances d’initiation et de perfectionnement au canoë-kayak.

Enfin, vous pouvez envisager de devenir loueur(se) de canoë-kayak dans une agence de location ou intégrer une compagnie de croisière afin d’encadrer des activités de canoë-kayak pour les client(e)s.

Pour devenir éducateur(rice) sportif(ve) de canoë-kayak, plusieurs institutions proposent des formations pour l’obtention du BPJEPS spécialisé en canoë-kayak. Parmi ces institutions, on retrouve :

  • L’École Nationale de Voile et des Sports Nautiques (ENVSN) qui propose une formation à la mention Mer du BPJEPS Canoë Kayak et Disciplines Associées.
  • Le CREPS Auvergne-Rhône-Alpes (partenaire de FORMAPI) offre une formation en Méditerranée et en Atlantique pour une connaissance complète de ces milieux.
  • FFCK (Fédération Française de Canoë-Kayak) propose aussi des formations au BPJEPS.

Chacune de ces institutions a des prérequis et des objectifs de formation spécifiques. Il est recommandé de consulter leurs sites web respectifs pour plus d’informations sur les conditions d’admission, le contenu des cours et les débouchés professionnels.

Il n’est pas obligatoire d’être membre d’un club de canoë-kayak pour suivre une formation en alternance. Cependant, cela peut présenter certains avantages. En étant membre d’un club, vous avez accès à des équipements et à des conseils d’expert(e)s, ce qui peut être bénéfique pour votre formation. Par ailleurs, certains clubs peuvent avoir des partenariats avec des centres de formation, facilitant ainsi votre recherche de structure d’alternance. Il est recommandé de se renseigner auprès des clubs proches de chez vous pour connaître leurs offres et partenariats.

La Fédération Française de Canoë-Kayak (FFCK) joue un rôle central dans l’obtention d’un diplôme de kayakiste. Premièrement, elle est responsable de la délivrance des diplômes fédéraux qui répondent aux besoins des clubs de disposer de cadres compétent(e)s et qualifié(e)s pour l’encadrement, la sécurité et l’animation des activités de canoë-kayak. 

Deuxièmement, elle délivre le Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) Moniteur(rice) de canoë-kayak. Ce diplôme d’encadrement professionnel permet d’encadrer, animer et enseigner les sports de pagaie.

Enfin, la FFCK définit les règles déontologiques applicables aux acteur(rice)s du canoë-kayak et des sports de pagaie, garantissant ainsi une pratique sportive encadrée de qualité. Il est donc essentiel de respecter ces règles et de développer des compétences en ligne avec les attentes de la fédération pour obtenir un diplôme de kayakiste.

plus d'infos : Nos articles sur le sujet

Le Brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport (BPJEPS) est un
Longtemps considérée comme une voie de garage, l’alternance retrouve ses lettres de noblesse. Elle est
Les responsables des ressources humaines utilisent aujourd’hui de nouvelles techniques de recrutement innovantes afin de
Aller au contenu principal