Coach sportif indépendant : les bons conseils

Fév 23, 2024
Catégories : Blog

Bravo, vous venez de décrocher votre précieux Sésame. Vous êtes diplômé.e. Officiellement, vous êtes coach sportif. Maintenant, il s’agit de ne pas louper votre début de carrière. Le lancement de votre activité professionnelle indépendante. Pour cela, vous avez des démarches à entreprendre. Le B.A.BA pour ne pas se planter : quoi demander en premier, qui contacter ou encore comment s’y prendre. 

Que faire si l’on veut commencer à exercer en tant que coach sportif avant d’avoir reçu le diplôme ?

Vous n’avez pas forcément envie d’attendre de recevoir votre diplôme, et donc de perdre plusieurs précieuses semaines, avant de coacher vos premiers clients. En attendant la réunion du jury pleinier et donc de recevoir le diplôme, vous pouvez demander à votre centre de formation qu’il vous délivre un justificatif indiquant que vous avez validé toutes vos UC. Ce justificatif s’appelle généralement « Attestation provisoire » mais peut porter un autre nom.

Cette attestation provisoire est facile à obtenir et elle vous permet de prouver que vous avez validé vos UC. Ce qui sera suffisant pour rassurer vos employeurs ou vos clients en attendant d’obtenir le diplôme officiel de coach sportif.

Demander sa carte professionnelle de coach sportif

Comment obtenir sa carte professionnelle de coach sportif ?

La carte professionnelle d’éducateur sportif permet de prouver votre aptitude à enseigner un sport contre rémunération. Elle est obligatoire ! Pour obtenir votre carte professionnelle, rendez-vous sur le site mis en place par le gouvernement. Pour monter votre dossier, vous aurez besoin des pièces justificatives suivantes :

  • une photo d’identité ;
  • une pièce d’identité en cours de validité (recto et verso) ;
  • une copie de vos différents diplômes ou certificats de formation ;
  • un certificat médical de non contre-indication à la pratique et à l’encadrement des activités physiques ou sportives concernées, datant de moins d’un an.

Une fois votre dossier validé, vous recevrez votre carte sous un mois. Toute carte professionnelle d’éducateur sportif est valable pour une durée de 5 ans. Il sera alors nécessaire de la renouveler en suivant la même procédure.

Créer votre statut de micro-entrepreneur

Il existe de multiples statuts juridiques pour se lancer mais dans la très grande majorité des cas, le statut de micro-entrepreneur est le plus adapté pour l’activité de coaching. Rapidité de création, facilité des démarches administratives, charges calculées en fonction du chiffre d’affaires… Les avantages sont nombreux. De quoi démarrer en se concentrant sur l’essentiel : trouver des clubs, associations, entreprises etc. dans lesquels travailler, ou trouver des clients à accompagner.

Souscrire à une assurance pro de coach sportif

Avant de pouvoir se lancer, il est obligatoire de souscrire à une assurance Responsabilité Civile professionnelle. La RC pro vise à vous protéger si vous faites une erreur ou une faute sur l’un de vos clients lors de votre activité professionnelle. Il ne s’agit donc pas de votre RC vie privée, que vous avez normalement. Il s’agit d’une assurance différente et complémentaire à votre RC vie privée.

Vous avez le choix entre de multiples assureurs. Il suffit d’en contacter plusieurs et de demander des devis en fonction de votre activité (nature exacte de vos activités, nombre de personnes maximum que vous entraînez…). Attention aux prix, au taux de couverture, aux petites lignes et aux astérisques… Ne laissez rien au hasard.

En plus de la RC pro, obligatoire, il est également conseillé de souscrire à des assurances complémentaires comme la Prévoyance, qui permet de percevoir des revenus en cas d’incapacités d’exercer. Compagnies d’assurance, mutuelles, banques… De nombreux organismes vous proposent ce type de prestations. Là encore, lisez bien chaque ligne. Le diable se trouve toujours dans les détails.

Définir votre spécialité, créer un plan d’affaires

Réfléchissez aux domaines spécifiques dans lesquels vous avez des compétences et une passion. C’est fait ? Alors il vous reste à écrire votre plan d’affaires détaillé pour votre entreprise de coaching :

  • Identifiez votre public cible,
  • Fixez vos tarifs (en fonction de votre offre, de la concurrence, de votre spécialité etc.),
  • Déterminez vos objectifs à court et à long terme
  • Elaborez des stratégies de marketing pour promouvoir vos services. 

Assurez-vous également de prendre en compte les coûts liés à votre entreprise, tels que le matériel d’entraînement, l’assurance responsabilité civile et les éventuels frais administratifs.

Se créer son propre réseau ou rejoindre un réseau ?

Une fois diplômé, il est compliqué pour les coachs sportifs n’ayant aucun bagage commercial ou marketing de bien se positionner, de se faire connaître ou encore de bien vendre leurs prestations, tout en s’assurant un revenu régulier. Le coach indépendant étant le plus souvent livré à lui-même, s’en suit des erreurs stratégiques souvent fatales, qui l’amène à abandonner son activité dans les années, parfois mêmes les mois, qui suivent. Sachant cela, comment faire pour vous en sortir rapidement et pouvoir en vivre dès votre première année d’activité ?

Option 1 : suivre une nouvelle formation, plus spécifique en vente/marketing

Une option que vous avez à disposition est de simplement continuer à vous former. Et pas 2 ou 3 ans après avoir eu votre diplôme ! Non, sitôt après, en particulier sur les aspects de vente, de marketing ou de communication, comme le TP NTC (Titre Professionnel Négociateur Technico-Commercial avec une coloration en marketing sportif) par exemple, de notre partenaire de formation SELFORME.

Option 2 : rejoindre un réseau

A la manière de franchisés, vous rejoignez une structure déjà existante qui vous accompagne. Vous représentez donc l’enseigne (son nom, ses couleurs, sa philosophie), qui vous forme en échange d’une cotisation mensuelle. Cette forme d’accompagnement s’adapte bien aux personnes qui apprécient d’être prises en charge quasi-intégralement et qui aiment appliquer les recettes sans trop se poser de questions.

Une nouvelle solution clé en main : Coach’EO. Il s’agit d’une nouvelle plateforme créée à Dijon. Coach’eo permet aux coachs sportifs de gérer leurs plannings et leurs clientèles. Elle propose aussi un service pour réserver ou annuler des cours. La plateforme vise à devenir un outil indispensable pour les coachs de toute la France.

Information : https://coach-eo.fr/

COM-MU-NI-QUER !

Lorsque vous passez par une formation ou un réseau, vous êtes accompagné.e pour créer votre communication. Lorsque vous vous occupez vous-même de votre stratégie de communication, en revanche, il est primordial de prendre le temps d’établir une stratégie impactante, notamment en vous posant les questions suivantes :

  • Sur quels moyens de communication dois-je me concentrer ? Facebook, Instagram, un site internet dédié, les cartes de visites… ?
  • A quelle fréquence dois-je communiquer ? Sur quels types de posts ?
  • Est-ce que ça vaut le coup de passer par des applis de mise en relation entre coachs sportifs et particuliers ? Si oui, lesquels choisir ?

En ligne ? Classique ou les deux ?

En ligne

  • Créez un site web attrayant qui met en valeur vos services, votre expérience et vos témoignages de clients satisfaits. Assurez-vous que votre site web est convivial, facile à naviguer et qu’il présente des informations de contact claires.
  • Utilisez également les médias sociaux pour promouvoir votre activité et interagir avec votre public (à définir selon votre cible).
  • Publiez régulièrement du contenu de qualité, tel que des conseils d’entraînement, des vidéos d’exercices ou des témoignages clients.

« À l’ancienne »

  • Créez des flyers : QR code qui mène vers votre planning de réservation, vos coordonnées, votre spécialité…
  • Distribuez des carte de visite.

Réseautez et créer des partenariats

Établissez des relations avec d’autres professionnels du secteur que vous avez choisi. Collaborez avec eux pour offrir des services complémentaires ou pour obtenir des recommandations de clients. En outre, participez à des événements locaux, des salons ou des conférences pour rencontrer des personnes partageant les mêmes intérêts et promouvoir votre entreprise.

Promotion : Offrez des séances d’essai et des programmes spéciaux

Proposez des séances d’essai gratuites ou à prix réduit pour attirer de nouveaux clients. Vous pouvez également créer des programmes spéciaux, tels que des défis sur une durée déterminée ou des cours collectifs, pour stimuler l’engagement des clients. Ceci permettra également de créer un bouche-à-oreille positif.

Fournissez un excellent service client

Offrez un service client de qualité supérieure pour fidéliser vos clients et obtenir des recommandations. Soyez à l’écoute de leurs besoins, adaptez vos séances.

Optimisez votre temps

Avec la technologie actuelle vous pouvez disposer d’outils pour vous enlever une charge mentale et de travail importante. Notamment sur : 

  • Visibilité en ligne 
  • Système de réservation en ligne
  • Suivi des paiements
  • Suivi client 
  • Comptabilité

En optimisant votre temps, vous pouvez gagner des heures supplémentaires de coaching ou du temps pour vous.

S’équiper des bons outils

Aujourd’hui, et encore plus après la crise du COVID, le numérique devient un allié précieux dans vos coachings : non seulement il vous permet de gagner du temps et de faciliter le coaching en présentiel et à distance. Il vous rend également plus professionnel et peut vous différencier de vos concurrents.

Pour ce faire, le must est d’utiliser un logiciel de coaching intégrant une application que vos clients pourront utiliser.

Vous pourriez aussi aimer :

La FOAD c’est quoi ?

La FOAD c’est quoi ?

FOAD : Dis FORMAPI t’explique ce qu’est la Formation Ouvert et À Distance, l’intérêt de ce type de formation et ses spécificités

lire plus

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *