Rechercher

DEJEPS Développement de projets, territoires (DPTR) et réseaux ou animaux sociale (AS)

Diplôme d’État de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et du Sport – Spécialité animation socio-éducative ou culturelle – Mentions : Développement de projets, territoires (DPTR) et réseaux ou Animation Sociale (AS)

Nom du certificateur : Ministère des Sports et des Jeux Olympiques et Paralympiques

Date d’échéance de l’enregistrement : 01/01/2025

Dernière mise à jour : 08/02/2024

Le DEJEPS spécialité Animation Socio-éducative ou Culturelle mention Développement de projets, territoires et réseaux (DPTR) ou Animation sociale (AS) est un diplôme d’État de niveau 5 (Bac +2). Il est délivré par le Ministère des Sports et est inscrit au répertoire national des certifications professionnelles. 

Ce diplôme vise à préparer les étudiant(e)s à des postes de coordination et d’encadrement dans le domaine de l’animation socio-éducative ou culturelle. Il permet d’acquérir des compétences en matière de conception et de mise en œuvre de projets d’action, de conduite de démarches pédagogiques dans une perspective socio-éducative et d’animation en sécurité. 

La formation est mise en place avec des méthodes pédagogiques actives : apports théoriques, mises en situation professionnelles, ateliers d’analyse de pratique, formation action…

Les débouchés après obtention de ce diplôme incluent des postes de coordinateur(rice)-technicien(ne) dans différentes structures : associations de jeunesse, d’éducation populaire ou de sport, collectivités publiques, regroupements intercommunaux, secteur média, etc.

Prérequis
• Avoir 18 ans
• Être titulaire de l’attestation de formation aux PSE1, ou son équivalent, assorti de la mise à jour de la formation continue Réussir les tests liés aux exigences préalables à l’entrée en formation Réussir les tests d’entrée organisés par l’organisme de formation
• Disposé d'un de ces diplômes : Diplôme de niveau 5 (Bac +2) enregistré au répertoire national des certifications professionnelles; Diplôme de niveau 4 (Bac) du champ de l’animation et /ou du social et enregistré au répertoire national des certifications professionnelles; Attester d’un niveau de formation de niveau 4 (Bac) et avoir 6 mois d’expérience d’animation ou justifier de 24 mois d’activités professionnelles ou bénévoles correspondant à 1600 heures minimum.
Objectifs de la formation
Le DEJEPS animation socio-éducative et culturelle sanctionne une formation de niveau 5 dans le secteur d’intervention de la jeunesse et de l’éducation populaire.
Il atteste l’acquisition d’une qualification dans l’exercice d’une activité professionnelle de coordination et d’encadrement à finalités éducatives dans les domaines socio-éducatif ou culturel.
Le(a) titulaire du diplôme doit, au terme de sa formation, être capable de conduire des démarches pédagogiques dans une perspective socio-éducative ; concevoir un projet d’action ; coordonner la mise en œuvre d’un projet d’action ; animer en sécurité dans le champ d’activités
La mention Développement de Projet, Territoires et Réseaux vise à qualifier des professionnel(le)s dans la mise en œuvre de projets d’animation, de démarches participatives et de coordination d’actions partenariales. La mention Animation Sociale qualifie des professionnel(le)s autour de démarches d’intervention sociale et de projets d’animation en lien à des publics en situation de handicap, de dépendance et ou d’exclusion.
Modalités et délais d'inscription
• Dossier d’inscription complet ;
• Réussir aux tests de sélection ;
• Posséder les exigences préalables à l’entrée en formation.
Publics visés
Personnes souhaitant se perfectionner dans l'animation socio-éducative ou culturelle. 
Financement
Tarif de la formation : 9 000€

Formation rémunérée en contrat d’apprentissage et de professionnalisation.
Autres possibilités de prise en charge : nous consulter.
Diapositive précédente
Diapositive suivante

NC

Pas de promotion en 
2022-2023

De réussite
0 %

Pour la promotion 
2022-2023

Compétences acquises

Les objectifs pédagogiques correspondent aux capacités que doivent maîtriser les titulaires du diplôme. Ils sont repartis en Unités Capitalisables ou UC. Les UC sont des parties du diplôme, le DEJEPS est composé de 4 UC.
Les UC sont indépendantes les unes des autres : elles peuvent être obtenues séparément. Elles sont capitalisables, c’est-à-dire qu’elles s’ajoutent. Le diplôme est délivré lorsque toutes les UC qui le constituent sont obtenues.

Référentiel d’évaluation du DEJEPS :

2 UC générales

UC 1 : Être capable de concevoir un projet d’action
UC 2 : Être capable de coordonner la mise en œuvre d’un projet d’action

1 unité capitalisable de spécialité

UC 3 : Être capable de conduire des démarches pédagogiques dans une perspective socio-éducative

1 unité capitalisable de mention

UC 4 : Être capable d’animer en sécurité dans le champ d’activité de la mention du diplôme

Chaque UC est sanctionnée par des épreuves certificatives et il est possible de valider chaque UC indépendamment les unes des autres. Une fois validée, cette unité de compétence est définitivement acquise.

modalités d'évaluation

2 UC transversales communes à toutes les mentions du DEJEPS :

UC1 : Concevoir un projet d’action
UC2 : Coordonner la mise en oeuvre d’un projet d’action

2 UC liées à la mention Développement de projets, territoires et réseaux : 

UC3 : Conduire des démarches pédagogiques dans une perspective socio-éducative
UC4 : Animer en sécurité dans le champ d’activité

Tous nos sites de formation

foire aux questions

Le(a) titulaire d’un DEJEPS dans l’animation socio-éducative et culturelle peut travailler dans les structures suivantes : 

  • Associations de jeunesse, d’éducation populaire ou de sport : Ces structures offrent des opportunités pour concevoir et gérer des projets d’animation destinés à différents publics ;
  • Collectivités publiques et regroupements intercommunaux : Ces entités emploient des professionnel(le)s de l’animation sociale pour mettre en œuvre des initiatives d’engagement communautaire, des programmes éducatifs et des activités de loisirs ;
  • Entreprises de l’économie sociale : Ces organisations, qui incluent des coopératives, des mutuelles et des associations, sont un autre environnement où les détenteur(rice)s d’un DEJEPS en animation sociale peuvent mettre leurs compétences à profit ;
  • Maisons de retraite et centres sociaux : Ces institutions nécessitent des animateur(rice)s pour améliorer la qualité de vie des résident(e)s, en organisant des activités stimulantes et en soutenant leur participation sociale ;
  • Établissements scolaires : Dans ce contexte, un(e) détenteur(rice) d’un DEJEPS dans l’animation socio-éducative et culturelle peut jouer un rôle en tant qu’assistant(e) de prévention, contribuant à créer un environnement sûr et inclusif pour tou(te)s les élèves.

Pour travailler dans l’animation sociale, plusieurs formations sont disponibles. Il est notamment possible de passer le DEJEPS animation socio-éducative ou culturelle mention animation sociale. Cette formation est accessible en apprentissage et en formation continue. Elle prépare au métier de coordonnateur(rice) de projets, avec pour missions principales d’animer la co-construction d’un projet opérationnel, du diagnostic à l’évaluation. 

Une autre possibilité est le BPJEPS spécialité animateur mention animation sociale, un diplôme d’État de niveau 4 (Bac), qui prépare à des métiers tels qu’animateur(rice) socio-éducatif(ve), animateur(rice) de quartier ou médiateur(rice). 

Enfin, le DESJEPS Animation Sociale permet de coordonner différents partenaires dans la conception d’un projet de développement en lien avec les valeurs de l’éducation populaire.

Le présent DEJEPS offre une variété de débouchés dans le domaine de l’animation socio-éducative et culturelle. Parmi les postes accessibles, on retrouve :

  • Animateur(rice)-coordonnateur(rice) : Il(elle) conçoit, met en œuvre et évalue des projets d’animation. Il(elle) peut travailler auprès de divers publics, notamment ceux en situation d’exclusion ou d’isolement ;
  • Animateur(rice) de réseau : Il(elle) développe et anime des réseaux de partenaires ou de bénévoles au sein d’une structure associative ou publique ;
  • Coordonnateur(rice) d’activités : Il(elle) est responsable de l’organisation et de la réalisation d’activités socio-éducatives ou culturelles ;
  • Responsable d’animation : Il(elle) supervise et coordonne l’ensemble des activités d’animation d’une structure ;
  • Agent de développement de la vie associative : Il(elle) accompagne les associations dans leur développement et leur fonctionnement.

Ces professions peuvent être exercées dans différents types de structures : associations de jeunesse, d’éducation populaire, de sport, collectivités publiques, entreprises de l’économie sociale et solidaire, etc.

Le BPJEPS (Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et du Sport) et le DEJEPS (Diplôme d’État de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et du Sport) sont deux diplômes d’État français, mais ils diffèrent en termes de niveau, de missions et de débouchés.

  • Le BPJEPS est un diplôme de niveau 4 (Bac) qui forme des animateur(rice)s et des éducateur(rice)s sportif(ve)s. Il est orienté vers l’animation auprès d’un public et l’écriture de projets ;

  • Le DEJEPS, de niveau 5 (Bac +2), est destiné aux personnes souhaitant devenir coordonnateur(rice)s et cadres. Il mène à des postes de responsabilité, de coordination de projets et de direction d’équipes.

En résumé, le BPJEPS permet d’exercer des métiers d’animation et d’éducation sportive, tandis que le DEJEPS offre des perspectives d’évolution vers des fonctions d’encadrement et de coordination. 

plus d'infos : Nos articles sur le sujet

L’animateur social, ou animateur socioculturel, a pour but principal de développer la créativité et nouer
Le Diplôme d’État de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et du Sport (DEJEPS) atteste de
Longtemps considérée comme une voie de garage, l’alternance retrouve ses lettres de noblesse. Elle est
Aller au contenu principal