Rechercher

BPJEPS Sport de Contact et disicplines associées (scda)

Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l’éducation Populaire et du Sport – Spécialité Educateur sportif – Mentions : Lutte et disciplines associées

Nom du certificateur : Ministère des Sports et des Jeux Olympiques et Paralympiques

Date d’échéance de l’enregistrement : 08/11/2027

Dernière mise à jour : 16/02/2024

Le BPJEPS mention Sports de Contact et Disciplines Associées (SCDA) est un diplôme d’État, créé en 2001, de niveau 4 (Bac). Il a pour vocation de former des éducateur(rice)s sportif(ve)s spécialisé(e)s dans les sports de contact tels que le full-contact, le kick-boxing ou le muay thaï. 

Ce diplôme est délivré par le(a) délégué(e) régional(e) académique à la jeunesse, à l’engagement, et aux sports, et permet d’exercer au sein de différentes structures : établissements scolaires, entreprises, associations, clubs de sport…

Le(a) titulaire du BPJEPS SCDA est habilité(e) à encadrer, individuellement ou en groupes, des activités physiques et sportives dans les domaines des sports de contact et disciplines associées. Il(elle) est aussi compétent(e) pour conduire des actions d’animation jusqu’au premier niveau de compétition régional.

En outre, le(a) diplômé(e) peut exercer des missions de communication sur les actions de la structure où il(elle) travaille et assurer la sécurité des pratiquant(e)s.

Prérequis
• Être titulaire de l’une des attestations de formation relative au secourisme suivante : (PSC1) prévention et secours civique de niveau1 ; (AFPS) attestation de formation aux premiers secours ; (PSE1) premier secours en équipe de niveau1 en cours de validité ; (PSC2) premier secours en équipe de niveau2 en cours de validité ; (AFGSU) attestation de formation aux gestes et soins d’urgence niveau 1 ou 2 en cours de validité ; (SST) certificat de sauveteur secouriste du travail en cours de validité.
• Présenter un certificat médical de non contre-indication à la pratique sportive datant de moins d’un an à la date l’entrée en formation.
• Avoir satisfait aux épreuves des exigences préalables à l’entrée en formation fixée par décret (tests physiques) : Être capable de satisfaire aux tests d’habilité (assaut technique de trois reprise de 2 minutes en sécurité, avec un partenaire, en kick boxing ou en muay thaï) Réussir les tests d’entrée organisés par l’organisme de formation
Objectifs de la formation
L’éducateur(trice) sportif(ve) exerce en autonomie son activité professionnelle, en utilisant un ou des supports techniques dans les champs des activités physiques et sportives ou des activités éducatives, culturelles et sociales, dans la limite des cadres réglementaires.
Il(elle) est responsable de son action au plan pédagogique, technique et organisationnel.
Il(elle) assure la sécurité des tiers et des publics dont il/elle a la charge.
Il(elle) a la responsabilité du projet d’animation qui s’inscrit dans le projet de la structure.
Modalités et délais d'inscription
• Dossier d’inscription complet ;
• Réussir aux tests de sélection ;
• Posséder les exigences préalables à l’entrée en formation.
Publics visés
Personnes souhaitant se perfectionner dans les disciplines des sports de contact et des disciplines associées
Financement
Tarif de la formation : 6 000€ 
Formation rémunérée en contrat d’apprentissage et de professionnalisation.
Autres possibilités de prise en charge : nous consulter.
Diapositive précédente
Diapositive suivante

NC

Pas de promotion en 
2022-2023

De réussite
0 %

Pas de promotion en 
2022-2023

Compétences acquises

UC 1 : Encadrer tout public dans tout lieu et toute structure

UC 2 : Mettre en œuvre un projet d’animation s’inscrivant dans le projet de la structure

UC 3 : Être capable de conduire une démarche de perfectionnement sportif dans une discipline dans la mention Sports de contact et disciplines associées jusqu’au premier niveau fédéral

UC 4 : Mobiliser les techniques de la mention Sports de contact et disciplines associées pour mettre en œuvre une séance, un cycle d’animation ou d’apprentissage jusqu’au premier niveau fédéral

Chaque UC est sanctionnée par des épreuves certificatives et il est possible de valider chaque UC indépendamment les unes des autres. Une fois validée, cette unité de compétence est définitivement acquise.

modalités d'évaluation

UC 1-2 : Production d’un dossier, présentation orale (20 minutes) et entretien (40 minutes)

sites de formation qui proposent le diplôme

Dates des TEP et tests de sélection : 

TEP : 04/07 et 29/08/2024

Tests de sélection : 04/07 et 29/08/2024

Tous nos sites de formation

foire aux questions

L’appréciation de la difficulté du BPJEPS SCDA est subjective et peut varier en fonction des compétences et de l’expérience de chaque candidat(e). Toutefois, cette formation exige une bonne connaissance des sports de combat, une excellente condition physique et une certaine endurance mentale. 

Il est aussi nécessaire de maîtriser les différentes techniques de kickboxing, muay thaï et full contact, et de comprendre les aspects liés à la sécurité et à l’encadrement d’un groupe.

La partie théorique de la formation, qui comprend la conception d’un projet d’animation et la conduite d’une démarche de perfectionnement sportif, requiert également des compétences organisationnelles et pédagogiques.

En somme, même si la formation est exigeante, elle reste accessible à toute personne motivée, engagée et passionnée par les sports de contact.

Le choix du meilleur BPJEPS pour devenir éducateur(rice) sportif(ve) dépend de la discipline spécifique que vous souhaitez enseigner. Pour les sports de contact tels que le full-contact, le kick-boxing ou le muay thaï, le BPJEPS mention Sports de Contact et Disciplines Associées (SCDA) est particulièrement adapté. Il vous permettra d’acquérir les compétences nécessaires pour enseigner ces disciplines en toute sécurité et de manière pédagogique.

Si vous êtes plus intéressé(e) par les activités pugilistiques, le BPJEPS mention activités pugilistiques pourrait être une excellente option. Il vous permettra d’enseigner différentes formes de boxe et de sports de contact dans le respect des cadres réglementaires.

Enfin, le BPJEPS Activités physiques pour tou(te)s (APT) est une formation polyvalente qui vous prépare à travailler dans une variété de disciplines et de structures.

Quelle que soit la mention que vous choisissez, tous ces diplômes vous permettront d’acquérir les compétences professionnelles indispensables pour exercer le métier d’éducateur(rice) sportif(ve).

La distinction entre STAPS (Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives) et BPJEPS (Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et du Sport) repose sur plusieurs critères.

Les STAPS sont des études universitaires de 3 à 5 ans aboutissant à des métiers variés liés à l’enseignement, la gestion et le développement du sport. Cette formation allie pratique sportive, enseignements scientifiques et formation professionnelle.

Le BPJEPS, quant à lui, est un diplôme professionnel de niveau 4 (Bac) qui atteste des compétences professionnelles indispensables à l’exercice du métier d’animateur(rice), de moniteur(rice) ou d’éducateur(rice) sportif(ve). Il est plus orienté vers la pratique et l’encadrement des activités sportives. 

En somme, le choix entre STAPS et BPJEPS dépendra du projet professionnel et du niveau d’études souhaité.

plus d'infos : Nos articles sur le sujet

Saviez-vous qu’il n’y a pas que la filière STAPS qui mène aux métiers du sport
Le Brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport (BPJEPS) est un
En plein essor depuis plusieurs années, le secteur du sport offre toute une panoplie de
Aller au contenu principal