Rechercher

TFP Chargé de développement d'une structure sportive associative (cdssa)

Titre à Finalité Professionnelle – Mention : Chargé de Développement d’une Structure Sportive Associative 

Nom du certificateur : Organisme certificateur de la branche du sport OC Sport

Date d’échéance de l’enregistrement : 18/10/2023
Date de publication au JO : –

Dernière mise à jour : 23/04/2024

Qualifier des professionnel(le)s aptes à concevoir et organiser des animations esportives : initiation, jeux, découverte, administration de tournois amateur(rice)s

Favoriser la pratique de l’esport dans un esprit d’équité et d’épanouissement humain

Garantir une pratique saine et responsable des jeux électroniques, avec une attention particulière pour la prévention des risques pour la santé des participant(e)s (pratique compulsive, surexposition aux écrans…).

Prérequis
• Être titulaire du PSC1 ou équivalent
• CNI ou titre de séjour en cours de validité ou permis de conduire (du 16/09/2013)
• Avoir 18 ans à l'entrée en formation
• Attestation d'expériences au sein d'une association sportive d'au moins un an
• Être titulaire d’un baccalauréat ou diplôme équivalent niveau 4
•Valider les épreuves de sélection
Objectifs de la formation
Le TP CDSSA est une certification professionnelle qui a pour but de professionnaliser les acteurs du monde associatif, qu'ils soient dirigeants, bénévoles ou salariés.
Publics visés
Cette formation s'adresse à toute personne expérimentée désireuse d'exercer son activité à temps plein ou à temps partiel au sein de structures ou regroupements de structures, principalement des associations sportives, des collectivités locales ou des entreprises du secteur sportif marchand.
Financement
Tarif de la formation : 7 224€
Cette formation est éligible à l’apprentissage et à tout autre type de financement.
Nous consulter pour vos demandes de prise en charge. 
Diapositive précédente
Diapositive suivante

NC

Pas de promotion en 
2022-2023

De réussite
0 %

Pour la promotion 
2022-2023

Pour la promotion 
2022-2023

Compétences acquises

Accompagner le projet de développement d’une structure sportive associative
Gérer l’administration et les ressources d’une structure sportive associative
Gérer les activités sportives et de leurs équipements au sein de la structure sportive associative
Organiser un évènement ponctuel au sein de la structure sportive associative

modalités d'évaluation

Dossiers professionnels + entretiens avec un jury
Notes de synthèse + entretien avec un jury
Études de cas présentées oralement + entretien avec un jury
Dossier technique + entretien avec un jury

Tous nos sites de formation

foire aux questions

Un.e responsable du développement est un acteur clé dans la croissance et l’expansion d’une structure sportive associative. Ce poste exige une expertise spécialisée et une formation adéquate.

Ce professionnel est chargé d’analyser et de comprendre le fonctionnement de la structure sportive, son cadre statutaire, ses activités, son projet associatif, ainsi que ses ressources humaines et financières. Il.Elle est également responsable de la mise en œuvre du projet de développement de la structure.

Le.a responsable du développement travaille en étroite collaboration avec les différents acteurs de la structure, tels que les dirigeants, les managers et les membres. Il.Elle contribue activement à la planification et à la supervision des activités de la structure, tout en veillant à leur adéquation avec le projet de développement établi.

En somme, le.a responsable du développement est un maillon essentiel dans la stratégie de croissance d’une structure sportive associative.

L’agent de développement a pour mission principale de concevoir, coordonner et accompagner des projets de développement au sein de la structure sportive à laquelle il est rattaché. Il constitue un maillon essentiel dans la mise en place de stratégies d’expansion, en identifiant par exemple de nouvelles sources de financement ou de nouveaux partenariats.

Son rôle inclut aussi la promotion de l’activité de la structure, notamment par l’organisation d’évènements sportifs, et l’augmentation du nombre de licenciés. Il. Elle est également amené à travailler en étroite collaboration avec les managers et dirigeants de la structure sportive, en leur apportant son expertise et en participant à la conception et à l’application de la politique de développement.

Le salaire pour le métier de chargé de développement au sein d’une structure sportive associative peut varier en fonction de plusieurs facteurs comme l’expérience, les compétences et la taille de la structure.

Pour un débutant, la rémunération peut atteindre près de 2 900 € bruts mensuels, hors part variable selon les données de ESG Sport.

Pour un profil plus expérimenté, le salaire peut aller jusqu’à 5 000 à 6 000 € bruts par mois.

Il est à noter que ces chiffres sont des moyennes et peuvent varier en fonction des spécificités de chaque poste et de chaque structure. Par ailleurs, des dispositifs tels que la prime de fin d’année, les avantages en nature ou les primes de performance peuvent venir s’ajouter au salaire de base.

Un chargé de développement d’une structure sportive associative a pour mission principale de concevoir, mettre en œuvre et évaluer un projet de développement pour l’organisation lors de son poste. Ses tâches et compétences spécifiques peuvent inclure :

  • L’analyse de la structure sportive et de son environnement pour identifier les opportunités et les défis.
  • La conception de partenariats sportifs et financiers pour soutenir le développement de la structure.
  • La mise en place d’actions de communication internes et externes pour promouvoir la structure et ses activités.
  • Le suivi des dossiers de subvention et la recherche de nouvelles sources de financement.
  • L’organisation et la coordination de projets de développement sportif pour augmenter le nombre de licenciés et développer les activités de la structure.

Il est également responsable de la gestion administrative et financière de la structure, ce qui peut impliquer la préparation et le suivi d’un budget prévisionnel. Il peut travailler à temps plein ou à temps partiel, selon les besoins de la structure.

plus d'infos : Nos articles sur le sujet

Un titre professionnel est une certification professionnelle qui atteste à son titulaire la maîtrise de
LinkedIn est devenu le plus gros réseau professionnel dans le monde avec 850 millions de
L’informatique est aujourd’hui l’un des secteurs les plus porteurs en termes d’employabilité. En janvier 2017,
Aller au contenu principal